INDUSTRIE DU FUTUR
INDUSTRIE DU FUTUR
Capteur de position ultra-précis
Le capteur de position TMAG5170 élimine la nécessité d’étalonnage en fin de ligne et d’une compensation d’erreur hors puce, simplifiant la conception et la fabrication des systèmes d’automatisation industrielle. Source : Texas Instruments
Le capteur de position TMAG5170 élimine la nécessité d’étalonnage en fin de ligne et d’une compensation d’erreur hors puce, simplifiant la conception et la fabrication des systèmes d’automatisation industrielle.
Source : Texas Instruments

Conçu par Texas Instruments le capteur de position à effet Hall 3D TMAG5170 permet un contrôle en temps réel rapide et fin des systèmes d’automatisation industrielle. Le capteur dispose de fonctions et d’outils d’analyse et utilise 70 % moins d’énergie que les dispositifs comparables. Il garantit une faible erreur totale à l’échelle (2,6 %) à température ambiante et présente la meilleure dérive d’erreur totale du marché (3 %, soit 30 % de moins que le dispositif concurrent le plus proche) ainsi qu’une valeur d’erreur 35 % plus faible que les composants comparables en présence d’un champ transversal. Grâce à ces caractéristiques, le TMAG5170 élimine la nécessité d’un étalonnage en fin de ligne et d’une compensation d’erreur hors puce, simplifiant la conception et la fabrication des systèmes. Afin d’assurer un contrôle en temps réel plus rapide et plus précis, le capteur effectue les mesures à une vitesse de 20 kSPS pour une faible latence sur les mouvements mécaniques à haute vitesse. Le TMAG5170 élimine la nécessité d’effectuer des calculs hors puce et permet d’orienter le capteur et l’aimant en toute flexibilité grâce à diverses fonctions intégrées : un moteur de calcul de l’angle ou un calcul de la moyenne de mesure. Ou encore une compensation de gain et de décalage. Ces fonctions simplifient la conception et optimisent la flexibilité des systèmes en favorisant des boucles de contrôle plus rapides, une latence réduite et un développement logiciel plus aisé. La sécurité est renforcée grâce à un ensemble unique d’analyses intelligentes (vérifications des communications, de la continuité et du chemin interne du signal) ainsi que de diagnostics configurables sur l’alimentation externe, les champs magnétiques et la température du système. 
www.ti.com/tmag5170-pr

FEMTO
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°157
Janvier 2022
En couverture :
La France dispose d’atouts importants dans le domaine de la fabrication additive, mais pour transformer ce potentiel en succès, il faut mutualiser les efforts de recherche. Le Cetim a donc décidé de réunir sous sa houlette les représentants des différentes actions nationales. Ici un exemple de fabrication additive d’une pièce aéronautique chez Safran. Source : Adrien Daste/Safran
En couverture :
La France dispose d’atouts importants dans le domaine de la fabrication additive, mais pour transformer ce potentiel en succès, il faut mutualiser les efforts de recherche. Le Cetim a donc décidé de réunir sous sa houlette les représentants des différentes actions nationales. Ici un exemple de fabrication additive d’une pièce aéronautique chez Safran.
Source : Adrien Daste/Safran

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

INNOVATION
Des marchés, des idées, des produits
Les exploits de la photonique verte

PRODUCTION
Un procédé sous la loupe
Comment maîtriser l’usinage des petites séries

FOCUS ENTREPRISE
Trumpf, le champion des solutions globales

DOSSIER
Fabrication additive : la R&D française se structure

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Sandra Liardon, directrice de Micronora

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF