ROLAND BAILLY
ROLAND BAILLY
Changement d’outils rapide et flexible
Ce système modulaire est adapté à tous les porte-outils tournants équipés d’une sortie cône ER standard, quelle que soit la marque. Source : Algra
Ce système modulaire est adapté à tous les porte-outils tournants équipés d’une sortie cône ER standard, quelle que soit la marque.
Source : Algra

Développé par le constructeur italien Algra, dont les porte-outils sont distribués en France par Bucci Industries France, le système breveté de changement rapide d’outil Uni Change est destiné aux centres de tournage. Contrairement aux autres solutions du marché, ce système modulaire est dédié à tous les porte-outils tournants équipés d’une sortie cône ER standard, quelle que soit la marque. Il permet des gains de temps conséquents lors des changements de séries et apporte beaucoup de confort et de flexibilité à l’opérateur. La large gamme de modules Uni Change offre plusieurs sorties possibles sur les adaptateurs (ER/PW, ER/ER, ER/PF, ER rallongé, etc.). Ainsi l’opérateur n’a plus besoin de démonter le porte-outil de la tourelle, il lui suffit de changer la tête du porte-outil. La mise en place du module Uni Change est très aisée et ne nécessite qu’une seule main : il suffit de positionner une clé autour du porte-outil et de visser le système sur le porte-outil. Le dispositif est sécurisé, mais si toutefois l’opérateur oublie de retirer cette clé, le porte-outil va automatiquement la libérer en tournant, ce qui évite de nombreux dommages sur la tourelle. Rappelons que les porte-outils Algra sont dédiés à l’usinage de pièces de haute précision sur les tours à poupée fixe. Grâce à un corps monobloc ou en seulement deux parties, ces solutions sont rigides, capables d’absorber les vibrations lors de l’usinage et peuvent supporter des couples très importants. Par ailleurs, grâce à un joint breveté, ils ne nécessitent pas de graissage.

http://algra.it/fr/

SUR LE MÊME SUJET
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
FEMTO
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°157
Janvier 2022
En couverture :
La France dispose d’atouts importants dans le domaine de la fabrication additive, mais pour transformer ce potentiel en succès, il faut mutualiser les efforts de recherche. Le Cetim a donc décidé de réunir sous sa houlette les représentants des différentes actions nationales. Ici un exemple de fabrication additive d’une pièce aéronautique chez Safran. Source : Adrien Daste/Safran
En couverture :
La France dispose d’atouts importants dans le domaine de la fabrication additive, mais pour transformer ce potentiel en succès, il faut mutualiser les efforts de recherche. Le Cetim a donc décidé de réunir sous sa houlette les représentants des différentes actions nationales. Ici un exemple de fabrication additive d’une pièce aéronautique chez Safran.
Source : Adrien Daste/Safran

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

INNOVATION
Des marchés, des idées, des produits
Les exploits de la photonique verte

PRODUCTION
Un procédé sous la loupe
Comment maîtriser l’usinage des petites séries

FOCUS ENTREPRISE
Trumpf, le champion des solutions globales

DOSSIER
Fabrication additive : la R&D française se structure

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Sandra Liardon, directrice de Micronora

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF