INDUSTRIE DU FUTUR
INDUSTRIE DU FUTUR
Des contrôles non destructifs polyvalents
Les solutions CND personnalisées proposées par Predictive Images permettent d’identifier les sources de défaillances des matériaux et/ou des pièces. Ici le contrôle d’un assemblage optoélectronique par tomographie. Source : Predictive Images
Les solutions CND personnalisées proposées par Predictive Images permettent d’identifier les sources de défaillances des matériaux et/ou des pièces. Ici le contrôle d’un assemblage optoélectronique par tomographie.
Source : Predictive Images

Basée à Voreppe en Isère, Predictive Image est un laboratoire de prestations spécialisées en CND (contrôle non destructif) par microscopie acoustique (ultrasons), par radiographie et tomographie. Ces services sont destinés aux industriels ayant des besoins en caractérisation des assemblages complexes et des matériaux. Le laboratoire assure également des formations en microscopie acoustique (ultrasons) et propose à ses clients un outil sur-mesure, le "Open-Lab".
Ce dernier permet la réalisation semi-autonome des inspections radiographiques. Le laboratoire propose son savoir-faire et le diagnostic en contrôle non destructif pour des applications comme la validation et la qualification de nouveaux procédés d’assemblage, la réalisation d’un tri qualité au cours d’une alerte composant, les études de retro-conception, les analyses de défaillances, le support pour des contrôles qualité. Ces solutions s’adressent à des domaines comme la microélectronique, l’aéronautique et le spatial, l’énergie et la pétrochimie, le médical, le luxe et la joaillerie, l’automobile, l’optique, la métallurgie et la sidérurgie, le transport...
www.predictiveimage.fr

FEMTO
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°157
Janvier 2022
En couverture :
La France dispose d’atouts importants dans le domaine de la fabrication additive, mais pour transformer ce potentiel en succès, il faut mutualiser les efforts de recherche. Le Cetim a donc décidé de réunir sous sa houlette les représentants des différentes actions nationales. Ici un exemple de fabrication additive d’une pièce aéronautique chez Safran. Source : Adrien Daste/Safran
En couverture :
La France dispose d’atouts importants dans le domaine de la fabrication additive, mais pour transformer ce potentiel en succès, il faut mutualiser les efforts de recherche. Le Cetim a donc décidé de réunir sous sa houlette les représentants des différentes actions nationales. Ici un exemple de fabrication additive d’une pièce aéronautique chez Safran.
Source : Adrien Daste/Safran

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

INNOVATION
Des marchés, des idées, des produits
Les exploits de la photonique verte

PRODUCTION
Un procédé sous la loupe
Comment maîtriser l’usinage des petites séries

FOCUS ENTREPRISE
Trumpf, le champion des solutions globales

DOSSIER
Fabrication additive : la R&D française se structure

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Sandra Liardon, directrice de Micronora

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF