ROLAND BAILLY
ROLAND BAILLY
Des machines plus intelligentes
Ce système numérique de gestion des départs moteurs permet de rendre les machines plus intelligentes, de réduire les coupures et les pannes et d’améliorer la productivité. Source : Schneider Electric
Ce système numérique de gestion des départs moteurs permet de rendre les machines plus intelligentes, de réduire les coupures et les pannes et d’améliorer la productivité.
Source : Schneider Electric

Schneider Electric, spécialiste de la transformation numérique, de la gestion de l’énergie et des automatismes, lance TeSys island. Ce système numérique de gestion des départs moteurs permet de rendre les machines plus intelligentes, de réduire les coupures et les pannes, tout en améliorant la productivité. La maintenance des machines est ainsi plus simple et plus efficace grâce à la récupération de données. Cette solution comporte des démarreurs multifonctionnels dans les tableaux de commande machine. Ce qui permet l’installation et la configuration rapide des départs moteurs grâce à une expérience digitale qui va de la conception de la machine jusqu’à la mise en service. La solution introduit un concept innovant orienté objet, appelé "avatar", qui fonctionne comme un jumeau numérique reliant des équipements physiques pour faciliter leur intégration numérique. Chaque fonctionnalité a ainsi son jumeau numérique dont les données, inaccessibles auparavant, vont pouvoir être collectées. Pour l’utilisateur, cette approche facilite la configuration, l’installation et aussi la mise en service de chaque composant. Grâce à l’intégration du bus de terrain, TeSys island simplifie également l’utilisation de câblages auxiliaires. TeSys island permet aux utilisateurs un accès facile, sécurisé et à distance aux données d’application prédictives et préventives, conduisant à des diagnostics et à une maintenance précoces. Il fournit en effet des données complètes sur l’état des appareils, la consommation d’énergie du niveau de charge et la protection propre à l’application. Des données d’identification des équipements sont également disponibles pour assurer le suivi des installations. Le système gère les moteurs et autres charges électriques jusqu’à 37 kW. Les configurations électriques et mécaniques sont facilement mises à jour tout au long du cycle de vie des machines, et il suffit pour cela de connaissances systèmes basiques. La programmation des commandes d’entrée et de sortie est éliminée grâce aux fonctions intelligentes intégrées au coupleur de bus.
www.se.com/tesys

SUR LE MÊME SUJET
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9
MARCO
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°155
Mai 2021
En couverture :
Encore balbutiante aujourd’hui, la fabrication connectée assurera demain des progrès considérables. Des machines capables de réaliser leur propre maintenance, des usines entièrement contrôlables à distance, une production personnalisée et à grande échelle... Ces quelques exemples sont édifiants. Tout cela, et bien plus encore, sont les objectifs de l’usine connectée. Source : CoreTechnologie
En couverture :
Encore balbutiante aujourd’hui, la fabrication connectée assurera demain des progrès considérables. Des machines capables de réaliser leur propre maintenance, des usines entièrement contrôlables à distance, une production personnalisée et à grande échelle... Ces quelques exemples sont édifiants. Tout cela, et bien plus encore, sont les objectifs de l’usine connectée.
Source : CoreTechnologie

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

INNOVATION
Des marchés, des idées, des produits
Un plateau industriel pour la formation 4.0

PRODUCTION
Un procédé sous la loupe
La simulation élimine les erreurs d’usinage

FOCUS ENTREPRISE
Mactech, le champion des solutions globales et personnalisées

DOSSIER
La fabrication connectée, clé de voûte d’Industrie 4.0

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Marc Baret, directeur EMEA de Rockwell Automation

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF