ROLAND BAILLY
ROLAND BAILLY
Des ressorts polyvalents
Facile à utiliser, l’assistant virtuel réalisé par Meusburger permet de sélectionner le ressort-système de compression approprié. Les données 3D configurables sont ensuite disponibles pour téléchargement. Source : Meusburger
Facile à utiliser, l’assistant virtuel réalisé par Meusburger permet de sélectionner le ressort-système de compression approprié. Les données 3D configurables sont ensuite disponibles pour téléchargement.
Source : Meusburger

Le constructeur autrichien Meusburger offre une large gamme de ressorts capables de répondre aux différentes applications, de charges très faibles à celles très élevées. Afin de simplifier au maximum le processus de conception, il propose un assistant virtuel permettant de sélectionner le ressort ainsi que le système de compression approprié. Facile à utiliser, cet outil est intuitif ce qui permet de choisir le ressort adapté rapidement. Les données 3D configurables sont ensuite disponibles pour téléchargement. L’utilisateur peut saisir des informations comme la durée de vie du ressort, le nombre des ressorts (si le nombre de ressorts est augmenté, le résultat est calculé pour l’ensemble), la longueur d’installation avec précontrainte, la force initiale avec précontrainte, la course, la force élastique en course finale, le diamètre extérieur... La liste des ressorts-systèmes de compression correspondants s’affiche alors, triée en fonction du diamètre extérieur, en commençant par le plus petit. L’utilisateur a la possibilité de générer les données CAO (Conception Assistée par Ordinateur) même si le ressort est déjà installé.
www.meusburger.com/ressorts-systeme-de-compression

SUR LE MÊME SUJET
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9
PLASTIFORM
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°157
Janvier 2022
En couverture :
La France dispose d’atouts importants dans le domaine de la fabrication additive, mais pour transformer ce potentiel en succès, il faut mutualiser les efforts de recherche. Le Cetim a donc décidé de réunir sous sa houlette les représentants des différentes actions nationales. Ici un exemple de fabrication additive d’une pièce aéronautique chez Safran. Source : Adrien Daste/Safran
En couverture :
La France dispose d’atouts importants dans le domaine de la fabrication additive, mais pour transformer ce potentiel en succès, il faut mutualiser les efforts de recherche. Le Cetim a donc décidé de réunir sous sa houlette les représentants des différentes actions nationales. Ici un exemple de fabrication additive d’une pièce aéronautique chez Safran.
Source : Adrien Daste/Safran

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

INNOVATION
Des marchés, des idées, des produits
Les exploits de la photonique verte

PRODUCTION
Un procédé sous la loupe
Comment maîtriser l’usinage des petites séries

FOCUS ENTREPRISE
Trumpf, le champion des solutions globales

DOSSIER
Fabrication additive : la R&D française se structure

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Sandra Liardon, directrice de Micronora

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF