ROLAND BAILLY
ROLAND BAILLY
Des robots pour conditions extrêmes
Ces robots ont une conception encapsulée adaptée aux applications difficiles et leur technologie d’entraînement autorise des temps de cycle ultra-courts. Source : Stäubli
Ces robots ont une conception encapsulée adaptée aux applications difficiles et leur technologie d’entraînement autorise des temps de cycle ultra-courts.
Source : Stäubli

Conçus pour résister à la corrosion même dans des conditions extrêmes, les robots TS2 Scara HE de Stäubli sont adaptés aux diverses applications telles que le chargement / déchargement de machines-outils et les opérations dans l’agroalimentaire. Leur technologie d’entraînement autorise des temps de cycle ultra-courts. Dotés d’une conception hygiénique alignée sur les recommandations EHEDG (European Hygienic Engineering and Design Group), ces robots offrent une accessibilité et une décontamination aisées. Aucune pénétration de micro-organisme n’est possible grâce à leur structure fermée et pressurisée (IP65). Les circuits électriques et pneumatiques sont intégrés et les connexions sont protégées sous la base. Il est possible de les utiliser pour un pH de 4,5 à 8,5. Ces robots peuvent manipuler des charges maximales jusqu’à 8,4 kg et ont une enveloppe de travail qui va de 460 mm à 1 000 mm. Leur plage de travail axe 1 est de ± 180° et l’utilisateur a plusieurs possibilités de montage (sol, mur et plafond). Ils ont une dextérité élevée dans les petits espaces de travail grâce à l’intégration compacte des moteurs.
www.staubli.com

SUR LE MÊME SUJET
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10
MARCO
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°158
Mai 2022
En couverture :
Miniaturisation extrême, réduction du poids et des coûts, meilleures performances mécaniques et respect des contraintes environnementales... Le développement de nouveaux matériaux correspond aux objectifs de nombreuses applications de pointe grâce à leurs propriétés avantageuses et à l’inventivité des chercheurs. Ici l’utilisation des alliages métalliques amorphes 
dans la fabrication additive. Source : Trumpf
En couverture :
Miniaturisation extrême, réduction du poids et des coûts, meilleures performances mécaniques et respect des contraintes environnementales... Le développement de nouveaux matériaux correspond aux objectifs de nombreuses applications de pointe grâce à leurs propriétés avantageuses et à l’inventivité des chercheurs. Ici l’utilisation des alliages métalliques amorphes
dans la fabrication additive.
Source : Trumpf

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

INNOVATION
Des marchés, des idées, des produits
Realmeca, spécialiste polyvalent du sur-mesure

PRODUCTION
Un procédé sous la loupe
La gravure photochimique, une technologie ultraprécise

FOCUS ENTREPRISE
VP Molds, maître de l’infiniment petit

DOSSIER
L’essor des matériaux nouveaux

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Fondation Concorde, Rapport : Réindustrialiser pour décarboner

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF