INDUSTRIE DU FUTUR
INDUSTRIE DU FUTUR
Détection des marquages sur les contenants cosmétiques
Le capteur colorSENSOR CFO100 de Micro-Epsilon détecte la différence de couleur minimale, ce qui permet de définir la position exacte de l’impression à placer sur le contenant. Source : Micro-Epsilon
Le capteur colorSENSOR CFO100 de Micro-Epsilon détecte la différence de couleur minimale, ce qui permet de définir la position exacte de l’impression à placer sur le contenant.
Source : Micro-Epsilon

Les capteurs de couleur de Micro-Epsilon sont polyvalents et peuvent exécuter des tâches de contrôle mais aussi de détection, de test ou de positionnement. La société David Blankenaufulland qui développe et fabrique des machines de sérigraphie CNC pour l’impression sur divers types de contenants composés de plastique, de textile, de céramique ou de verre les utilise pour ces opérations. Lors de l’impression automatisée des contenants en vitrocéramique opaque, il convient de déterminer la position exacte de l’impression. Les contenants sont marqués d’une impression en relief servant de marque de référence. Par comparaison avec la surface restante, le creux de l’impression en relief présente une légère différence de couleur au niveau du relief. Cette différence de couleur minimale est détectée par le capteur colorSENSOR CFO100 de Micro- Epsilon, ce qui permet de définir la position exacte de l’impression à placer en dessous. Intégré à la machine, ce capteur maîtrise la surface opaque et assure un rapport qualitéprix qui le prédestine aux mesures de position.
Grâce à sa fréquence de mesure rapide, il émet un signal OK/NOK en moins de 2 secondes.
Le point de mesure de seulement 0,6 mm de diamètre assure une détection fiable et précise de l’impression en relief. Le capteur résiste aux conditions ambiantes usuelles, telles que la salissure et la température à l’intérieur de la machine, grâce à la séparation spatiale du point de mesure et du traitement du signal. Le contrôleur compact et robuste peut être intégré facilement à l’arrière de la machine, tandis que la fibre optique, avec embout peu encombrant, peut être positionnée au point de mesure.

www.micro-epsilon.fr

FEMTO
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°158
Mai 2022
En couverture :
Miniaturisation extrême, réduction du poids et des coûts, meilleures performances mécaniques et respect des contraintes environnementales... Le développement de nouveaux matériaux correspond aux objectifs de nombreuses applications de pointe grâce à leurs propriétés avantageuses et à l’inventivité des chercheurs. Ici l’utilisation des alliages métalliques amorphes 
dans la fabrication additive. Source : Trumpf
En couverture :
Miniaturisation extrême, réduction du poids et des coûts, meilleures performances mécaniques et respect des contraintes environnementales... Le développement de nouveaux matériaux correspond aux objectifs de nombreuses applications de pointe grâce à leurs propriétés avantageuses et à l’inventivité des chercheurs. Ici l’utilisation des alliages métalliques amorphes
dans la fabrication additive.
Source : Trumpf

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

INNOVATION
Des marchés, des idées, des produits
Realmeca, spécialiste polyvalent du sur-mesure

PRODUCTION
Un procédé sous la loupe
La gravure photochimique, une technologie ultraprécise

FOCUS ENTREPRISE
VP Molds, maître de l’infiniment petit

DOSSIER
L’essor des matériaux nouveaux

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Fondation Concorde, Rapport : Réindustrialiser pour décarboner

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF