REALMECA
REALMECA
Fabrication additive par moulage dynamique
Le procédé fonctionne avec des matériaux usuels, sans reformulation, et s’affranchit de la fabrication d’un moule, longue et coûteuse. Source : 3Deus Dynamics
Le procédé fonctionne avec des matériaux usuels, sans reformulation, et s’affranchit de la fabrication d’un moule, longue et coûteuse.
Source : 3Deus Dynamics

Ce procédé original mis au point par l’Institut de chimie et biochimie moléculaires et supramoléculaires (CNRS/Université Claude Bernard Lyon 1/Insa Lyon/CPE Lyon) et la plateforme 3d.Fab2 combine les avantages de l’impression 3D avec ceux du moulage par injection. Cette solution brevetée de fabrication additive par moulage dynamique est commercialisée par la start-up 3Deus Dynamics. Le matériau, sous la forme d’un liquide visqueux, est déposé par une tête d’impression immergée dans un bac rempli d’une poudre "auto-réparante" : la surface de la poudre se reforme après le passage de la tête. Le bac de poudre forme ainsi un moule dynamique qui supporte le matériau pendant l’impression. Le procédé fonctionne avec des matériaux usuels, sans reformulation, et s’affranchit de la fabrication longue et coûteuse d’un moule. De plus, la poudre peut se mélanger de manière contrôlée au matériau injecté, afin de fabriquer un composite. La résolution atteint 50 microns, et les cadences de production sont proches de celles du moulage par injection.
https://3deusdynamics.com
www.cnrs.fr/lettre-innovation/actus.php?numero=709

SUR LE MÊME SUJET
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9
FEMTO
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°155
Mai 2021
En couverture :
Encore balbutiante aujourd’hui, la fabrication connectée assurera demain des progrès considérables. Des machines capables de réaliser leur propre maintenance, des usines entièrement contrôlables à distance, une production personnalisée et à grande échelle... Ces quelques exemples sont édifiants. Tout cela, et bien plus encore, sont les objectifs de l’usine connectée. Source : CoreTechnologie
En couverture :
Encore balbutiante aujourd’hui, la fabrication connectée assurera demain des progrès considérables. Des machines capables de réaliser leur propre maintenance, des usines entièrement contrôlables à distance, une production personnalisée et à grande échelle... Ces quelques exemples sont édifiants. Tout cela, et bien plus encore, sont les objectifs de l’usine connectée.
Source : CoreTechnologie

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

INNOVATION
Des marchés, des idées, des produits
Un plateau industriel pour la formation 4.0

PRODUCTION
Un procédé sous la loupe
La simulation élimine les erreurs d’usinage

FOCUS ENTREPRISE
Mactech, le champion des solutions globales et personnalisées

DOSSIER
La fabrication connectée, clé de voûte d’Industrie 4.0

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Marc Baret, directeur EMEA de Rockwell Automation

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF