INDUSTRIE DU FUTUR
INDUSTRIE DU FUTUR
Hestika France concentre ses activités dans un Pôle Technique
Le Pôle Technique réunit en un seul lieu les stocks de machines, les pièces détachées ainsi que l’assemblage. Ce qui améliore sensiblement les services aux clients. Source : Hestika France
Le Pôle Technique réunit en un seul lieu les stocks de machines, les pièces détachées ainsi que l’assemblage. Ce qui améliore sensiblement les services aux clients.
Source : Hestika France

Spécialiste de la vente de machines-outils de précision, Hestika France a décidé de réunir ses différents bâtiments situés à Cluses en un seul espace, le Pôle Technique, inauguré fin novembre 2019 à Ayze (Haute-Savoie). "La proximité des clients, de la vallée de l’Arve et des sorties d’autoroutes explique la localisation du Pôle à Ayze", précise Gilles Palefroy, directeur général d’Hestika France. Le bâtiment occupe une surface totale de 2 000 m2 répartis sur deux niveaux et réunit en un seul lieu les stocks machines, les pièces détachées ainsi que l’assemblage. Ce qui facilite le travail des techniciens. Les salariés bénéficient de plus d’espace et de confort (salles de réunion dédiées à la formation, etc.) et les clients seront livrés plus vite. "L’aménagement intérieur, très axé sur la circulation interne et la logistique, a été pensé pour améliorer les conditions de travail", assure le responsable d’Hestika France. Le siège de l’entreprise reste à Saint-Mandé (94).
L’effectif à Ayze sera de 24 personnes, dont 2 recrutées dans le cadre du nouveau projet pour améliorer l’expédition des pièces détachées et des machines ainsi que pour l’assemblage des accessoires. Des techniciens SAV et d’applications renforceront l’équipe.
"L’espace répond aux besoins de nos clients au niveau des ventes, du SAV et de l’accompagnement", explique Gilles Palefroy. "Son show-room de 350 m2 abritera en permanence des machines Citizen et Miyano ainsi que les solutions de nos principaux partenaires (embarreurs, pompes haute pression, outils coupants, accessoires...). Les clients pourront réaliser, en toute confidentialité, des tests sur machines dans une salle dédiée aux essais puis contrôler les pièces usinées dans la salle "Contrôle". L’espace dédié au stock de pièces détachées et accessoires a doublé afin de répondre, le plus rapidement possible, aux attentes des clients en matière de SAV. Proches du show-room et de la salle d’essais, d’autres zones dédiées à la formation clients (en maintenance ou programmation) ont été créées, pouvant accueillir dix personnes simultanément." Des innovations technologiques visant à améliorer la productivité et la maintenance seront présentées en permanence et le concept Industrie 4.0 n’y manquera pas... ]

www.hestika-citizen.fr

SUR LE MÊME SUJET
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
FEMTO
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°155
Mai 2021
En couverture :
Encore balbutiante aujourd’hui, la fabrication connectée assurera demain des progrès considérables. Des machines capables de réaliser leur propre maintenance, des usines entièrement contrôlables à distance, une production personnalisée et à grande échelle... Ces quelques exemples sont édifiants. Tout cela, et bien plus encore, sont les objectifs de l’usine connectée. Source : CoreTechnologie
En couverture :
Encore balbutiante aujourd’hui, la fabrication connectée assurera demain des progrès considérables. Des machines capables de réaliser leur propre maintenance, des usines entièrement contrôlables à distance, une production personnalisée et à grande échelle... Ces quelques exemples sont édifiants. Tout cela, et bien plus encore, sont les objectifs de l’usine connectée.
Source : CoreTechnologie

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

INNOVATION
Des marchés, des idées, des produits
Un plateau industriel pour la formation 4.0

PRODUCTION
Un procédé sous la loupe
La simulation élimine les erreurs d’usinage

FOCUS ENTREPRISE
Mactech, le champion des solutions globales et personnalisées

DOSSIER
La fabrication connectée, clé de voûte d’Industrie 4.0

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Marc Baret, directeur EMEA de Rockwell Automation

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF