INDUSTRIE DU FUTUR
INDUSTRIE DU FUTUR
Industrie microtechnique : des défis et des opportunités

De plus en plus stricts, les impératifs écologiques changeront sensiblement la vie de nombreuses entreprises industrielles. Et surtout celle des industries microtechniques, dont l’automobile et l’aéronautique constituent deux des débouchés. L’avènement, à plus ou moins brève échéance, de la voiture et des avions électriques ou à hydrogène s’accompagnera de nouvelles opportunités. Cependant, ces entreprises affronteront des défis technologiques et organisationnels importants.
Consacré à l’e-mobilité, le dossier de ce numéro défriche autant que possible, ces nouveaux territoires que les industriels devront conquérir. Il faudra ainsi prévoir dès maintenant, l’installation de machines et de systèmes pour la production des stators, alternateurs et autre générateurs destinés aux moteurs électriques. Des équipements spéciaux seront nécessaires pour fabriquer les modules utilisés par les voitures électriques. La demande sera croissante également pour des turbocompresseurs ainsi que pour les roues en titane de compresseurs. Il faudra penser aux technologies laser qui se perfectionnent pour mieux fabriquer ces pièces, et aussi à des solutions d’avant-garde comme la fabrication additive métal qui passe à la production en grande série.
Mais de quoi sera fait cet avenir technologique inexorable ? Pionnier de la pile à hydrogène en France, le professeur Daniel Hissel, Vice-Président de l’Université de Franche-Comté et chercheur à l’Institut Femto-ST, exprime sa vision dans l’entretien passionnant qu’il a accordé à Micronora Informations. "Élément le plus abondant de l’Univers, l’hydrogène représente 92 % en nombre d’atomes. Il serait dommage de ne pas l’utiliser comme vecteur d’énergie propre", considère-t-il.
Acteurs incontournables du monde de l’innovation dans l’industrie automobile, aéronautique, médicale, etc., les entreprises microtechniques ne manqueront pas d’opportunités. Un exemple : les voitures qui sortiront des usines automobiles dans moins d’un an comporteront des systèmes avancés de freinage d’urgence, de détection de dérive de la trajectoire, d’adaptateur de vitesse et de détection de marche arrière intelligents (caméras ou capteurs)... La part de logiciels et de l’électronique dans les voitures de demain sera de plus en plus importante. L’exploitation de données fournies par les multiples capteurs et caméras ouvre la voie à des innovations quasi infinies. Le secret de cette performance : la connectivité. Bien évidemment, il faudra imaginer de nouvelles organisations des entreprises, conformes à cette ère numérique. Tous ceux qui s’interrogent sur les meilleures solutions pour y faire face trouveront des réponses dans l’ouvrage "L’entreprise nouvelle génération" [1] réalisé grâce aux témoignages de 250 dirigeants qui livrent leurs recettes concrètes pour faire face à une situation donnée.
Toutes ces idées et innovations ne manqueront pas sur les stands du prochain salon international des microtechniques (précision - miniaturisation - intégration de fonctions complexes) Micronora, qui aura lieu du 27 au 30 septembre 2022 à Besançon (25). Une manifestation unique en Europe, à ne pas manquer...
Bonne lecture à toutes et à tous !
Thierry Bisiaux, Président


[1L’entreprise nouvelle génération, par Luc Bretones, Philippe Pinault, Olivier Trannoy
Editions Eyrolles (www.eyrolles.com), 419 pages, 28 euros

PLASTIFORM
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°156
Septembre 2021
En couverture :
Électrique, à hydrogène ou équipée d’une autre motorisation écologique, la voiture du futur bousculera la configuration des usines automobiles. 
Un big bang qui nécessitera de nouvelles solutions de fabrication qui devront marier agilité, flexibilité et automatismes avancés. Ici un pack de batteries fabriqué de A à Z avec les systèmes laser intelligents et en réseau de Trumpf. Source : Trumpf
En couverture :
Électrique, à hydrogène ou équipée d’une autre motorisation écologique, la voiture du futur bousculera la configuration des usines automobiles.
Un big bang qui nécessitera de nouvelles solutions de fabrication qui devront marier agilité, flexibilité et automatismes avancés. Ici un pack de batteries fabriqué de A à Z avec les systèmes laser intelligents et en réseau de Trumpf.
Source : Trumpf

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

INNOVATION
Des marchés, des idées, des produits
Actronika intègre le toucher dans les produits

PRODUCTION
Un procédé sous la loupe
Pour améliorer l’usinage par jet d’eau

FOCUS ENTREPRISE
Tronchet Machines Outils

DOSSIER
E-mobilité : une opportunité pour la fabrication microtechnique

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Daniel Hissel, Vice-Président de l’Université de Franche-Comté et chercheur à l’Institut Femto-ST

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF