REALMECA
REALMECA
L’industrie mécanique prépare son passage à l’hydrogène
Le Cetim lance la création du centre d’ingénierie et d’essais des matériaux HyMEET (Hydrogen Material and Equipment Engineering and Testing Center). Source : Cetim
Le Cetim lance la création du centre d’ingénierie et d’essais des matériaux HyMEET (Hydrogen Material and Equipment Engineering and Testing Center).
Source : Cetim

Le Centre technique des industries mécaniques (Cetim) lance le projet HyMEET(Hydrogen Material and Equipment Engineering and Testing Center). L’industrie mécanique intervient à tous les stades de la chaîne de valeur "hydrogène" et elle s’assure ainsi la maîtrise technologique des changements qu’impose l’utilisation de cette forme d’énergie révolutionnaire. Mais pour assurer sa production, sa distribution et son utilisation dans de multiples applications, il est nécessaire d’adapter les produits et notamment les équipements fluidiques (les tuyaux, compresseurs, pompes, détendeurs, réservoirs de toutes tailles, de tous matériaux et pour tous les environnements). À la demande des industriels du secteur, le Cetim lance la création d’un centre d’ingénierie et d’essais des matériaux avec un premier investissement spécifique de 11 millions d’euros. Implanté en région Pays de la Loire, HyMEET constitue le premier élément d’un plan ambitieux déployé sur les quatre prochaines années. Avec un investissement total de 25 millions d’euros, il s’agit de doter la mécanique française des moyens et des compétences pour assurer la maîtrise technologique des changements qu’impose l’utilisation de l’hydrogène sous ses formes gazeuses et liquide. HyMEET appuiera les nombreuses professions mécaniciennes à relever les défis technologiques et économiques pour profiter des opportunités qu’offre ce marché.
https://bit.ly/3JPIVU4

SUR LE MÊME SUJET
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9
MARCO
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°158
Mai 2022
En couverture :
Miniaturisation extrême, réduction du poids et des coûts, meilleures performances mécaniques et respect des contraintes environnementales... Le développement de nouveaux matériaux correspond aux objectifs de nombreuses applications de pointe grâce à leurs propriétés avantageuses et à l’inventivité des chercheurs. Ici l’utilisation des alliages métalliques amorphes 
dans la fabrication additive. Source : Trumpf
En couverture :
Miniaturisation extrême, réduction du poids et des coûts, meilleures performances mécaniques et respect des contraintes environnementales... Le développement de nouveaux matériaux correspond aux objectifs de nombreuses applications de pointe grâce à leurs propriétés avantageuses et à l’inventivité des chercheurs. Ici l’utilisation des alliages métalliques amorphes
dans la fabrication additive.
Source : Trumpf

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

INNOVATION
Des marchés, des idées, des produits
Realmeca, spécialiste polyvalent du sur-mesure

PRODUCTION
Un procédé sous la loupe
La gravure photochimique, une technologie ultraprécise

FOCUS ENTREPRISE
VP Molds, maître de l’infiniment petit

DOSSIER
L’essor des matériaux nouveaux

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Fondation Concorde, Rapport : Réindustrialiser pour décarboner

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF