ROLAND BAILLY
ROLAND BAILLY
La désinfection devient mobile
Les UV-C étant nocifs pour les êtres vivants, le robot désinfecte son environnement en toute autonomie après avoir réalisé l’apprentissage des lieux. Selon ses concepteurs, Klinaxes est la solution la plus puissante du marché avec une irradiance de 1 500 μW/cm² à 800 mm. Source : MiR
Les UV-C étant nocifs pour les êtres vivants, le robot désinfecte son environnement en toute autonomie après avoir réalisé l’apprentissage des lieux. Selon ses concepteurs, Klinaxes est la solution la plus puissante du marché avec une irradiance de 1 500 μW/cm² à 800 mm.
Source : MiR

Mobile Industrial Robots (MiR) propose une solution de désinfection originale. Il s’agit d’un de ses robots MiR200 sur lequel est monté un ensemble de lampes germicides à rayons ultraviolets C (UV-C). L’installation a pour principal objectif de lutter contre la propagation de la Covid-19, mais pas seulement. Née d’une initiative de Sysaxes, un des principaux distributeurs de MiR en France, elle permet en effet d’éliminer les bactéries (Escherichia coli, listeria, salmonelles, staphylocoques, etc.) et différents types de virus (coronavirus, grippe saisonnière, norovirus, etc.) pouvant être présents dans de nombreux environnements clos, comme les sites logistiques des entreprises.
Le système - baptisé Klinaxes - opère en décomposant l’ADN des germes, détruisant 99,9 % des agents pathogènes en quelques minutes. Klinaxes peut supporter jusqu’à 5 modules de lampes germicides UV-C installés sur un caisson, lui-même monté sur un robot mobile MiR. La position et l’orientation des lampes étant réglables à souhait, le robot peut opérer des désinfections latérales, frontales, et même du sol. Le caisson comprend quant à lui des batteries de forte puissance, qui permettent à la solution de fonctionner avec une autonomie de 4h (jusqu’à 8h avec l’utilisation d’une seconde batterie, en option). Pour accomplir ses missions en totale autonomie, la solution repose notamment sur les capteurs intelligents et scrutateurs laser du robot MiR. Ces derniers détectent en temps réel les obstacles tout en ayant enregistré l’agencement des pièces dans lesquelles travaillent le robot. Le robot mobile navigue seul dans une pièce close et s’assure que les moindres recoins et surfaces sont exposés aux rayons UV-C, et ainsi désinfectés de tout agent pathogène, et ce, peu importe la nature des surfaces (murs, tapis, électronique exposée, verre, plastique…). ]
www.mobile-industrial-robots.com/fr/
www.youtube.com/watch?v=NmkqEPsVZv4

MARCO
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°158
Mai 2022
En couverture :
Miniaturisation extrême, réduction du poids et des coûts, meilleures performances mécaniques et respect des contraintes environnementales... Le développement de nouveaux matériaux correspond aux objectifs de nombreuses applications de pointe grâce à leurs propriétés avantageuses et à l’inventivité des chercheurs. Ici l’utilisation des alliages métalliques amorphes 
dans la fabrication additive. Source : Trumpf
En couverture :
Miniaturisation extrême, réduction du poids et des coûts, meilleures performances mécaniques et respect des contraintes environnementales... Le développement de nouveaux matériaux correspond aux objectifs de nombreuses applications de pointe grâce à leurs propriétés avantageuses et à l’inventivité des chercheurs. Ici l’utilisation des alliages métalliques amorphes
dans la fabrication additive.
Source : Trumpf

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

INNOVATION
Des marchés, des idées, des produits
Realmeca, spécialiste polyvalent du sur-mesure

PRODUCTION
Un procédé sous la loupe
La gravure photochimique, une technologie ultraprécise

FOCUS ENTREPRISE
VP Molds, maître de l’infiniment petit

DOSSIER
L’essor des matériaux nouveaux

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Fondation Concorde, Rapport : Réindustrialiser pour décarboner

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF