REALMECA
REALMECA
Lasea renforce ses activités dans les sources ultra-courtes
Lasea conçoit et fabrique des machines laser de précision.
Elle compte plus de 1 000 systèmes installés sur les cinq continents. Source : Lasea
Lasea conçoit et fabrique des machines laser de précision.
Elle compte plus de 1 000 systèmes installés sur les cinq continents.
Source : Lasea

Le groupe belge Lasea qui conçoit et fabrique des machines laser de précision, a acheté une part majoritaire d’Optec. Spécialisé dans les lasers UV et à impulsions ultra-courtes (USP), ce dernier dispose d’une forte présence aux États-Unis et en Asie. Grâce à cette fusion, Lasea atteint une taille critique avec plus de 110 employés dans quatre pays. La société compte plus de 1 000 systèmes installés sur les cinq continents et plusieurs clients qui sont des géants des secteurs du luxe, du médical et de l’électronique ainsi que des universités prestigieuses. Optec, pionnier du micro-usinage laser athermique, conçoit et fabrique des systèmes de micro-usinage laser pour les secteurs médical et électronique ainsi que pour le marquage de sécurité. Depuis plus de 30 ans, l’entreprise s’est spécialisée dans l’usinage de précision des matériaux polymères à l’aide de lasers excimères (lasers UV à impulsions courtes). C’est également un acteur majeur dans le domaine des lasers USP. Ces deux procédés athermiques sont capables d’une précision micrométrique, offrant de très hautes performances tant d’un point de vue qualité que fiabilité pour les applications les plus pointues. Avec 600 systèmes laser vendus dans le monde, Optec possède également une technologie d’usinage céramique brevetée (MachCeram) qui permet de produire rapidement des pièces uniques ou en série. Lasea est également un pionnier du micro-usinage laser USP. Avec une croissance organique annuelle de 32 % depuis 2012, l’entreprise a multiplié par 7 son chiffre d’affaires et son nombre d’employés. Elle augmente rapidement sa part de marché aux États-Unis et au Japon. Les machines de la société peuvent être utilisées pour la découpe, le marquage, la gravure, le perçage, l’ablation en couche mince et la texturation des matériaux.
www.lasea.eu
www.optec-laser-systems.com

PLASTIFORM
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°157
Janvier 2022
En couverture :
La France dispose d’atouts importants dans le domaine de la fabrication additive, mais pour transformer ce potentiel en succès, il faut mutualiser les efforts de recherche. Le Cetim a donc décidé de réunir sous sa houlette les représentants des différentes actions nationales. Ici un exemple de fabrication additive d’une pièce aéronautique chez Safran. Source : Adrien Daste/Safran
En couverture :
La France dispose d’atouts importants dans le domaine de la fabrication additive, mais pour transformer ce potentiel en succès, il faut mutualiser les efforts de recherche. Le Cetim a donc décidé de réunir sous sa houlette les représentants des différentes actions nationales. Ici un exemple de fabrication additive d’une pièce aéronautique chez Safran.
Source : Adrien Daste/Safran

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

INNOVATION
Des marchés, des idées, des produits
Les exploits de la photonique verte

PRODUCTION
Un procédé sous la loupe
Comment maîtriser l’usinage des petites séries

FOCUS ENTREPRISE
Trumpf, le champion des solutions globales

DOSSIER
Fabrication additive : la R&D française se structure

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Sandra Liardon, directrice de Micronora

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF