INDUSTRIE DU FUTUR
INDUSTRIE DU FUTUR
Le groupe Index se diversifie dans la fabrication additive
Les solutions intégrées proposées par One Click Metal permettent d’aborder l’impression 3D métal pour moins de 100 000 euros. Source : One Click Metal
Les solutions intégrées proposées par One Click Metal permettent d’aborder l’impression 3D métal pour moins de 100 000 euros.
Source : One Click Metal

Réputé pour ses solutions de tournage, le groupe Index étend ses activités en acquérant au groupe Trumpf la société One Click Metal. Cet investissement permet à One Click Metal de bénéficier d’une expertise et de capitaux supplémentaires pour poursuivre sa croissance sur le marché en pleine expansion des imprimantes 3D. Le groupe Trumpf reste néanmoins co-partenaire et accompagnera la poursuite de ce développement en étroite collaboration avec Index. One Click Metal développe des solutions intégrées de fabrication additive métal de composants de petite et moyenne taille. En effet, de la programmation à l’impression 3D en passant par le déballage et le cycle de pulvérisation métallique, toutes les étapes du processus sont maîtrisées par cette start-up. One Click Metal compte parmi ses clients des entreprises des secteurs de l’ingénierie mécanique, de la fabrication d’outils et de l’automobile, ainsi que des centres de formation. Les systèmes y sont utilisés pour le développement et le prototypage de produits, mais aussi pour la production industrielle de pièces individuelles et de petites séries.
www.index-werke.de
www.oneclickmetal.com

FEMTO
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°157
Janvier 2022
En couverture :
La France dispose d’atouts importants dans le domaine de la fabrication additive, mais pour transformer ce potentiel en succès, il faut mutualiser les efforts de recherche. Le Cetim a donc décidé de réunir sous sa houlette les représentants des différentes actions nationales. Ici un exemple de fabrication additive d’une pièce aéronautique chez Safran. Source : Adrien Daste/Safran
En couverture :
La France dispose d’atouts importants dans le domaine de la fabrication additive, mais pour transformer ce potentiel en succès, il faut mutualiser les efforts de recherche. Le Cetim a donc décidé de réunir sous sa houlette les représentants des différentes actions nationales. Ici un exemple de fabrication additive d’une pièce aéronautique chez Safran.
Source : Adrien Daste/Safran

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

INNOVATION
Des marchés, des idées, des produits
Les exploits de la photonique verte

PRODUCTION
Un procédé sous la loupe
Comment maîtriser l’usinage des petites séries

FOCUS ENTREPRISE
Trumpf, le champion des solutions globales

DOSSIER
Fabrication additive : la R&D française se structure

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Sandra Liardon, directrice de Micronora

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF