INDUSTRIE DU FUTUR
INDUSTRIE DU FUTUR
Micromécanique globale et galerie éphémère

Cryla a transformé son organisation industrielle en pôles d’excellence pour se positionner comme une référence européenne en matière de solutions globales, miniaturisées et intelligentes. Une ambition que les invités ont pu découvrir à l’inauguration du groupe grâce à l’exposition "Calame, la naissance de Cryla Group".

L’usine du groupe s’est transformée lors de son inauguration en septembre dernier en galerie éphémère. Baptisée "Calame, la naissance de Cryla Group", cette exposition située à la croisée de l’art et de l’industrie a été rythmée par une trentaine d’œuvres empreintes d’un univers à la fois très conceptuel et volumique. Source : Cryla
L’usine du groupe s’est transformée lors de son inauguration en septembre dernier en galerie éphémère. Baptisée "Calame, la naissance de Cryla Group", cette exposition située à la croisée de l’art et de l’industrie a été rythmée par une trentaine d’œuvres empreintes d’un univers à la fois très conceptuel et volumique.
Source : Cryla

Le 27 septembre 2019 a été inauguré officiellement à Besançon, Cryla Group. Plus de 300 invités ont pu ainsi constater le chemin parcouru par la société passée d’un petit sous-traitant micromécanique qui assurait la fabrication de composants pour le secteur horloger lors de sa création en 1951, à un véritable groupe industriel. Un ensemble capable de répondre de A à Z à un projet complexe mêlant innovation et expertise et d’accéder à des marchés exigeants en termes de performances technologiques et de fiabilité. L’aéronautique, le spatial ou la défense représentent aujourd’hui environ 60 % du chiffre d’affaires (18 millions d’euros en 2019) de Cryla Group, le reste étant réalisé dans des domaines tout aussi minutieux comme l’automobile, le médical, l’énergie ou le luxe. "Nous avons transformé notre organisation industrielle en pôles d’excellence pour mieux positionner le groupe comme une référence en matière de solutions globales, miniaturisées et intelligentes", explique Thierry Bisiaux, président de Cryla Group et architecte de cette réussite industrielle. Résultat : la complémentarité des activités de chaque implantation du groupe (découpage, usinage de précision, miniaturisation et microcomposants, prototypage et petite série) lui assure une expertise multiple dans la haute précision. "Une orientation indispensable pour la fabrication des connecteurs et des systèmes d’interconnexion, des capteurs et des éléments pour les mouvements mécaniques voire le contrôle", exemplifie le responsable de Cryla Group.

Une stratégie visionnaire et conquérante

Engagée dans le processus 4.0, le groupe a mis en œuvre des outils de contrôle en temps réel de la production et de la qualité ainsi que des moyens de gestion visuelle. Source : Cryla
Engagée dans le processus 4.0, le groupe a mis en œuvre des outils de contrôle en temps réel de la production et de la qualité ainsi que des moyens de gestion visuelle.
Source : Cryla

Un parc machine récent et polyvalent composé, entre autres, de presses de 15 à 200 tonnes et de centres d’usinage de précision concourt aussi à ces performances. Engagée dans le processus 4.0, le groupe a mis en œuvre des outils de contrôle en temps réel de la production et de la qualité ainsi que des moyens de gestion visuelle. Certifiée EN 9100, ISO 13485 et 9001, la société dispose d’une filiale consacrée au prototypage rapide et à la petite série. Après avoir consolidé en octobre 2018 sa branche "découpage" grâce à l’acquisition de spécialistes du domaine comme Serode (25) et Lavoilotte (63), Cryla Group a renforcé en juillet dernier son département "usinage de précision" avec la reprise de Megep (25). "Nous voulons positionner Cryla Group comme un leader européen sur le marché de la miniaturisation des composants et des ensembles intelligents", ambitionne Thierry Bisiaux. Joignant l’utile à l’agréable, l’usine du groupe s’est transformée lors de son inauguration en septembre dernier en galerie éphémère. Avec le concours de deux artistes, Renato Manese, peintre et sculpteur et Philippe Lebru, créateur horloger, Thierry Bisiaux a imaginé et conçu une œuvre hybride monumentale. Baptisée "Calame, la naissance de Cryla Group", cette exposition située à la croisée de l’art et de l’industrie, a été rythmée par une trentaine d’œuvres empreintes d’un univers à la fois très conceptuel et volumique. Une approche originale de la mesure et de la démesure qui a ravi les invités…

www.cryla-group.com

SUR LE MÊME SUJET
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
PLASTIFORM
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°155
Mai 2021
En couverture :
Encore balbutiante aujourd’hui, la fabrication connectée assurera demain des progrès considérables. Des machines capables de réaliser leur propre maintenance, des usines entièrement contrôlables à distance, une production personnalisée et à grande échelle... Ces quelques exemples sont édifiants. Tout cela, et bien plus encore, sont les objectifs de l’usine connectée. Source : CoreTechnologie
En couverture :
Encore balbutiante aujourd’hui, la fabrication connectée assurera demain des progrès considérables. Des machines capables de réaliser leur propre maintenance, des usines entièrement contrôlables à distance, une production personnalisée et à grande échelle... Ces quelques exemples sont édifiants. Tout cela, et bien plus encore, sont les objectifs de l’usine connectée.
Source : CoreTechnologie

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

INNOVATION
Des marchés, des idées, des produits
Un plateau industriel pour la formation 4.0

PRODUCTION
Un procédé sous la loupe
La simulation élimine les erreurs d’usinage

FOCUS ENTREPRISE
Mactech, le champion des solutions globales et personnalisées

DOSSIER
La fabrication connectée, clé de voûte d’Industrie 4.0

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Marc Baret, directeur EMEA de Rockwell Automation

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF