REALMECA
REALMECA
Micronora 2022 : une édition flamboyante

De nombreux visiteurs ont arpenté pendant quatre jours les allées du salon international des microtechniques et de la précision à la recherche du nec plus ultra indispensable à leurs projets. Unique en Europe, la manifestation qui a attiré plus de 800 exposants, dont 33% venus de l’étranger, a fermé ses portes le vendredi 30 septembre. Un cru exceptionnel après quatre années d’interruption provoquée par la Covid 19 ; où une foule d’innovations nano et microtechnologiques ont été dévoilées.
Des développements originaux dont le prochain numéro du magazine Micronora Informations se fera l’écho en janvier 2023.

En attendant, les habituels trophées du salon, les Microns et Nano d’Or, donnent un avant-goût de cette véritable fête de l’innovation qu’a été Micronora 2022. Une remise des prix a été organisée le mardi 27 septembre 2022, à l’issue de l’inauguration du salon par Marie-Guite Dufay, Présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, Ludovic Fagaut, Vice-Président du Département du Doubs, Anne Vignot, Présidente de Grand Besançon Métropole et Maire de Besançon et Thierry Bisiaux, Président de Micronora. C’est en présence de Pascal Vairac, Président du Jury et Jean Verillac, Directeur des entreprises et ingénieries de la Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté, partenaire historique du concours, qui offre un chèque de 1 500 euros à chaque lauréat que les participants à cette festivité ont pu apprécier le haut niveau technologique de chaque entreprise et organisme de recherche primé.

Indispensables pour la mise au point de produits microtechniques toujours plus performants, les nouveaux alliages amorphes que propose la société Vulkam affichent des caractéristiques qui intéressent de nombreux domaines industriels. « Notre procédé industriel de fabrication basé sur le thermo-moulage d’alliages métalliques amorphes est adapté, entre autres, à la réalisation de pièces de mouvement horloger plus efficaces et plus résilientes  », confirme Sébastien Gravier, président de Vulkam. Prouesse également pour la société Symetrie dans la catégorie des équipements microtechniques destinés aux machines de production ou de laboratoire. « Notre système de positionnement, l’hexaglide Mauka, permet de positionner des charges allant jusqu’à 5 kg avec une précision de 0,5µm en translation et 5 µrad en rotation suivant les 6 degrés de liberté  », précise Olivier Lapierre, président de l’entreprise. Inspiré par les solutions aéronautiques, Alain Auffret, directeur technique du groupe Pracartis, a inventé un mini centre d’usinage original. Baptisée Precibot, cette machine, qui fait appel aux matériaux composites, relève le défi d’assurer une très haute précision malgré un poids (moins de 100 kg) et des dimensions très faibles, tout en tenant compte des tendances économiques et environnementales actuelles.

La recherche de la miniaturisation extrême est également l’objectif des chercheurs de l’Institut Femto-ST qui ont été primés dans la catégorie « démonstrateurs et prototypes micro et nano systèmes réservés aux laboratoires ». La micro-pince optique de 3 micromètres d’épaisseur assemblée à l’extrémité d’une fibre optique étirée de 50 µm x 40 µm x 25 µm qu’ils ont développé est le premier démonstrateur d’une nouvelle génération de structures nanorobotiques.

Enfin, le jury a distingué, avec une mention spéciale, d’une part le système de programmation des opérations de rectification de profil, reproductibles et d’une précision micrométrique d’Amada Machinery Europe et, d’autre part, le procédé breveté d’arrosage directement intégré dans l’outil qui améliore l’usinage mis au point par Dixi Polytool.

Rendez-vous en janvier prochain pour plus d’innovations présentées à Micronora 2022.

FEMTO
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°159
Septembre 2022