INDUSTRIE DU FUTUR
INDUSTRIE DU FUTUR
Plateforme intuitive de développement de produits
Solid Edge est une plateforme de développement de produits intuitive qui permet d’accélérer tous les aspects de la création de produits : conception 3D, simulation, visualisation, fabrication et gestion des conceptions. Source : Siemens
Solid Edge est une plateforme de développement de produits intuitive qui permet d’accélérer tous les aspects de la création de produits : conception 3D, simulation, visualisation, fabrication et gestion des conceptions.
Source : Siemens

Siemens Digital Industries Software propose la version 2022 de son logiciel Solid Edge qui offre des fonctionnalités intégrées de conception automatisée. Ces dernières sont basées sur des règles et des fonctionnalités étendues pour travailler avec des nuages de points ou avec des modèles maillés et des géométries importées sans besoin de conversion. Les concepteurs disposent de nouveaux outils pour l’usinage 2,5 axes et d’une simulation anticipée des écoulements de fluides. Inclus dans le portefeuille de produits Xcelerator de Siemens, Solid Edge est une plateforme de développement de produits intuitive qui permet d’accélérer tous les aspects de la création de produits : conception 3D, simulation, visualisation, fabrication et gestion des conceptions. Le nouveau module intégré Solid Edge Design Configurator permet une personnalisation rapide des produits selon des paramètres et des règles de conception. Solid Edge 2022 poursuit l’intégration de la modélisation convergente, une technologie de pointe qui permet aux utilisateurs de mélanger des géométries b-rep et maillées dans un même modèle.
https://sie.ag/3pa3eT9

MARCO
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°157
Janvier 2022
En couverture :
La France dispose d’atouts importants dans le domaine de la fabrication additive, mais pour transformer ce potentiel en succès, il faut mutualiser les efforts de recherche. Le Cetim a donc décidé de réunir sous sa houlette les représentants des différentes actions nationales. Ici un exemple de fabrication additive d’une pièce aéronautique chez Safran. Source : Adrien Daste/Safran
En couverture :
La France dispose d’atouts importants dans le domaine de la fabrication additive, mais pour transformer ce potentiel en succès, il faut mutualiser les efforts de recherche. Le Cetim a donc décidé de réunir sous sa houlette les représentants des différentes actions nationales. Ici un exemple de fabrication additive d’une pièce aéronautique chez Safran.
Source : Adrien Daste/Safran

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

INNOVATION
Des marchés, des idées, des produits
Les exploits de la photonique verte

PRODUCTION
Un procédé sous la loupe
Comment maîtriser l’usinage des petites séries

FOCUS ENTREPRISE
Trumpf, le champion des solutions globales

DOSSIER
Fabrication additive : la R&D française se structure

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Sandra Liardon, directrice de Micronora

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF