REALMECA
REALMECA
Pour améliorer la productivité et la qualité
La plateforme IIoT FIELD (Fanuc Intelligent Edge Link and Drive) peut connecter différentes machines-outils ou robots dans un atelier et assurer l’acquisition de données de production en temps réel. Ce qui autorise la prise de décision rapide et en toute intelligence. Source : Fanuc
La plateforme IIoT FIELD (Fanuc Intelligent Edge Link and Drive) peut connecter différentes machines-outils ou robots dans un atelier et assurer l’acquisition de données de production en temps réel. Ce qui autorise la prise de décision rapide et en toute intelligence.
Source : Fanuc

La plateforme IIoT FIELD (Fanuc Intelligent Edge Link and Drive) de Fanuc, s’enrichit avec de nouvelles applications. Le système conçu par le constructeur japonais peut connecter différentes machines-outils ou robots dans un atelier et assurer l’acquisition de données de production en temps réel. Ce qui autorise la prise de décision rapide et en toute intelligence. Plusieurs partenaires de Fanuc ont enrichi cette plateforme avec des applications différentes. Il s’agit d’Advanced Plant Monitoring mise au point par Alascom, de Fieldview (système de vision) conçue par Cognivix et d’Opera Smart Oee (pilotage d’équipements de production) d’Open Data. Plusieurs solutions de contrôle qualité sont également disponibles : Process Stability Calculation de Daim, C-Analyse de Marposs, connexion de systèmes de mesure de Mitutoyo, Renishaw Central de Renishaw. Enfin, différents systèmes d’amélioration de la productivité conçus par les partenaires de Fanuc s’y ajoutent, tels que i.Cee d’Igus, Acous Navi de NSK, Wireless IO de SMC et Omni edge de THK.
www.fanuc.eu

MARCO
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°157
Janvier 2022
En couverture :
La France dispose d’atouts importants dans le domaine de la fabrication additive, mais pour transformer ce potentiel en succès, il faut mutualiser les efforts de recherche. Le Cetim a donc décidé de réunir sous sa houlette les représentants des différentes actions nationales. Ici un exemple de fabrication additive d’une pièce aéronautique chez Safran. Source : Adrien Daste/Safran
En couverture :
La France dispose d’atouts importants dans le domaine de la fabrication additive, mais pour transformer ce potentiel en succès, il faut mutualiser les efforts de recherche. Le Cetim a donc décidé de réunir sous sa houlette les représentants des différentes actions nationales. Ici un exemple de fabrication additive d’une pièce aéronautique chez Safran.
Source : Adrien Daste/Safran

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

INNOVATION
Des marchés, des idées, des produits
Les exploits de la photonique verte

PRODUCTION
Un procédé sous la loupe
Comment maîtriser l’usinage des petites séries

FOCUS ENTREPRISE
Trumpf, le champion des solutions globales

DOSSIER
Fabrication additive : la R&D française se structure

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Sandra Liardon, directrice de Micronora

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF