INDUSTRIE DU FUTUR
INDUSTRIE DU FUTUR
Pour améliorer les applications de robotique collaborative
De la vision industrielle à la navigation des robots autonomes, l’industrie manufacturière adopte ces technologies de détection et s’oriente vers des systèmes de haute résolution conçus pour les environnements difficiles. Source : Analog Devices
De la vision industrielle à la navigation des robots autonomes, l’industrie manufacturière adopte ces technologies de détection et s’oriente vers des systèmes de haute résolution conçus pour les environnements difficiles.
Source : Analog Devices

Le système time of flight 3D ou temps de vol 3D (ToF) est un type de capteur de télédétection laser LiDAR (light detection and ranging) sans scanner. Il utilise des impulsions optiques de haute puissance qui durent quelques nanosecondes. Objectif : acquérir des informations de profondeur (généralement sur de courtes distances). Analog Devices (ADI) propose des systèmes et caméras ToF qui améliorent le calcul et le traitement de la profondeur. Ces derniers comportent des pilotes laser et la gestion de l’alimentation, ainsi que des outils de développement et des logiciels ou micrologiciels pour faciliter la mise en œuvre rapide de ces applications. L’ADI s’appuie sur un réseau mondial de partenaires pour développer des modules ToF, des caméras et des services de conception, ce qui permet un retour sur investissement rapide. La société utilise par exemple, la technologie Azure Kinect de Microsoft pour fournir des solutions ToF qui assurent la plus grande précision de profondeur possible, fonctionnent sur des distances plus éloignées et de manière fiable, avec une consommation d’énergie minimale. Les systèmes ToF haute résolution sont indispensables dans de nombreuses applications industrielles, pour permettre par exemple, aux machines autonomes et à la robotique de percevoir leur environnement et de planifier leurs trajectoires. L’imagerie 3D peut activer des fonctions de sécurité dans des applications qui rassemblent les opérateurs humains avec les robots pour travailler ensemble.
www.analog.com

FEMTO
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°157
Janvier 2022
En couverture :
La France dispose d’atouts importants dans le domaine de la fabrication additive, mais pour transformer ce potentiel en succès, il faut mutualiser les efforts de recherche. Le Cetim a donc décidé de réunir sous sa houlette les représentants des différentes actions nationales. Ici un exemple de fabrication additive d’une pièce aéronautique chez Safran. Source : Adrien Daste/Safran
En couverture :
La France dispose d’atouts importants dans le domaine de la fabrication additive, mais pour transformer ce potentiel en succès, il faut mutualiser les efforts de recherche. Le Cetim a donc décidé de réunir sous sa houlette les représentants des différentes actions nationales. Ici un exemple de fabrication additive d’une pièce aéronautique chez Safran.
Source : Adrien Daste/Safran

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

INNOVATION
Des marchés, des idées, des produits
Les exploits de la photonique verte

PRODUCTION
Un procédé sous la loupe
Comment maîtriser l’usinage des petites séries

FOCUS ENTREPRISE
Trumpf, le champion des solutions globales

DOSSIER
Fabrication additive : la R&D française se structure

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Sandra Liardon, directrice de Micronora

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF