ROLAND BAILLY
ROLAND BAILLY
Pour créer des jumeaux numériques
Cette solution fournit des fonctionnalités complètes de numérisation et de gestion d’images pour le marché des jumeaux numériques. Source : HoloBuilder
Cette solution fournit des fonctionnalités complètes de numérisation et de gestion d’images pour le marché des jumeaux numériques.
Source : HoloBuilder

Faro, le spécialiste de solutions de mesure, d’imagerie et de réalisations 3D pour les marchés de la métrologie, de l’architecture – ingénierie - construction et des analyses de la sécurité publique a repris la société américaine HoloBuilder. Basée sur la photogrammétrie, la plateforme 3D de cette dernière permet de capturer, d’enregistrer et de visualiser des images indépendamment du matériel utilisé. Initialement axée sur la gestion des travaux de construction, la plateforme technologique de HoloBuilder offre aux entrepreneurs une solution pour capturer efficacement et gérer virtuellement la progression des travaux à l’aide de caméras à 360° disponibles sur le marché. Cette solution SaaS (software as a service) ajoute rapidement et facilement une documentation photographique de la réalité, ainsi qu’une fonctionnalité d’accès à distance à la numérisation laser de Faro basée sur un nuage de points 3D extrêmement précis. Objectif : créer la première solution de jumeau numérique de bout en bout du secteur, le tout sans quitter l’écosystème Faro. Elle fournira des fonctionnalités complètes de numérisation et de gestion d’images pour le marché des jumeaux numériques, y compris la simulation 3D d’assemblage robotique, la gestion des travaux de construction, l’exploitation et la gestion des installations et la planification préalable des incidents.
www.faro.com
www.holobuilder.com

SUR LE MÊME SUJET
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10
PLASTIFORM
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°157
Janvier 2022
En couverture :
La France dispose d’atouts importants dans le domaine de la fabrication additive, mais pour transformer ce potentiel en succès, il faut mutualiser les efforts de recherche. Le Cetim a donc décidé de réunir sous sa houlette les représentants des différentes actions nationales. Ici un exemple de fabrication additive d’une pièce aéronautique chez Safran. Source : Adrien Daste/Safran
En couverture :
La France dispose d’atouts importants dans le domaine de la fabrication additive, mais pour transformer ce potentiel en succès, il faut mutualiser les efforts de recherche. Le Cetim a donc décidé de réunir sous sa houlette les représentants des différentes actions nationales. Ici un exemple de fabrication additive d’une pièce aéronautique chez Safran.
Source : Adrien Daste/Safran

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

INNOVATION
Des marchés, des idées, des produits
Les exploits de la photonique verte

PRODUCTION
Un procédé sous la loupe
Comment maîtriser l’usinage des petites séries

FOCUS ENTREPRISE
Trumpf, le champion des solutions globales

DOSSIER
Fabrication additive : la R&D française se structure

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Sandra Liardon, directrice de Micronora

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF