ROLAND BAILLY
ROLAND BAILLY
Pour des applications exigeantes
L’entraînement piézocéramique développé par le fabricant allemand offre des vitesses de commutation élevées pour les tâches de dosage qui nécessitent la plus grande précision et couvrent une grande variété de cas de production industrielle. Source : Marco Systemanalyse und Entwicklung
L’entraînement piézocéramique développé par le fabricant allemand offre des vitesses de commutation élevées pour les tâches de dosage qui nécessitent la plus grande précision et couvrent une grande variété de cas de production industrielle.
Source : Marco Systemanalyse und Entwicklung

Marco Systemanalyse und Entwicklung propose des systèmes haute performance basés sur la technologie piézo. La gamme de ses solutions de dosage comprend des modules de vannes rapides avec commandes électroniques adaptés aux tâches de microdosage exigeantes. L’entraînement piézocéramique développé par le fabricant allemand offre des vitesses de commutation élevées pour les tâches de dosage qui nécessitent la plus grande précision et couvrent une grande variété de cas de production industrielle. Ces systèmes sont destinés à des applications bien ciblées dans des domaines différents : dosage d’adhésifs UV ou thermofusibles, sous-remplissage pour la production de semi-conducteurs, dosage de charges phosphoreuses en silicone pour la production de LED, distribution de pâte à souder pour PCB / FPC, dosage de deux composants ou de lubrifiants (huile et graisse)…

FEMTO
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°157
Janvier 2022
En couverture :
La France dispose d’atouts importants dans le domaine de la fabrication additive, mais pour transformer ce potentiel en succès, il faut mutualiser les efforts de recherche. Le Cetim a donc décidé de réunir sous sa houlette les représentants des différentes actions nationales. Ici un exemple de fabrication additive d’une pièce aéronautique chez Safran. Source : Adrien Daste/Safran
En couverture :
La France dispose d’atouts importants dans le domaine de la fabrication additive, mais pour transformer ce potentiel en succès, il faut mutualiser les efforts de recherche. Le Cetim a donc décidé de réunir sous sa houlette les représentants des différentes actions nationales. Ici un exemple de fabrication additive d’une pièce aéronautique chez Safran.
Source : Adrien Daste/Safran

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

INNOVATION
Des marchés, des idées, des produits
Les exploits de la photonique verte

PRODUCTION
Un procédé sous la loupe
Comment maîtriser l’usinage des petites séries

FOCUS ENTREPRISE
Trumpf, le champion des solutions globales

DOSSIER
Fabrication additive : la R&D française se structure

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Sandra Liardon, directrice de Micronora

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF