ROLAND BAILLY
ROLAND BAILLY
Pour trouver des composants plus résistants à la chaleur

Les métaux contenant du siliciure de niobium sont des matériaux prometteurs qui peuvent résister à des températures élevées et améliorer l’efficacité des turbines à gaz dans les centrales électriques et les avions. Mais il est difficile de déterminer avec précision leurs propriétés mécaniques en raison de leurs structures cristallines complexes. Des scientifiques de l’Université de Kyoto au Japon ont mesuré ce qui se passe au niveau micro lorsque la pression est appliquée sur de minuscules échantillons de ces matériaux. L’approche, publiée dans la revue Science and Technology of Advanced Materials, pourrait aider les scientifiques à obtenir les mesures précises nécessaires pour comprendre le comportement au niveau atomique de cristaux complexes afin de développer des composants plus tolérants à la chaleur dans les turbines à gaz. Les scientifiques ont mesuré la déformation plastique qui s’est produite lorsqu’une minuscule sonde a exercé une force sur les spécimens micropylaires avec différentes orientations d’axe de chargement. En utilisant la microscopie électronique à balayage sur les échantillons avant et après le test, ils ont pu détecter les plans et les directions dans lesquels la déformation s’est produite. Cela a été suivi par des études de simulation basées sur des calculs théoriques pour mieux comprendre ce qui se passait au niveau atomique. Enfin, l’équipe a comparé les résultats avec ceux d’un siliciure de molybdène contenant du bore (Mo5SiB2) qu’ils avaient précédemment examinés.
https://bit.ly/3r3tNs9

PLASTIFORM
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°158
Mai 2022
En couverture :
Miniaturisation extrême, réduction du poids et des coûts, meilleures performances mécaniques et respect des contraintes environnementales... Le développement de nouveaux matériaux correspond aux objectifs de nombreuses applications de pointe grâce à leurs propriétés avantageuses et à l’inventivité des chercheurs. Ici l’utilisation des alliages métalliques amorphes 
dans la fabrication additive. Source : Trumpf
En couverture :
Miniaturisation extrême, réduction du poids et des coûts, meilleures performances mécaniques et respect des contraintes environnementales... Le développement de nouveaux matériaux correspond aux objectifs de nombreuses applications de pointe grâce à leurs propriétés avantageuses et à l’inventivité des chercheurs. Ici l’utilisation des alliages métalliques amorphes
dans la fabrication additive.
Source : Trumpf

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

INNOVATION
Des marchés, des idées, des produits
Realmeca, spécialiste polyvalent du sur-mesure

PRODUCTION
Un procédé sous la loupe
La gravure photochimique, une technologie ultraprécise

FOCUS ENTREPRISE
VP Molds, maître de l’infiniment petit

DOSSIER
L’essor des matériaux nouveaux

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Fondation Concorde, Rapport : Réindustrialiser pour décarboner

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF