INDUSTRIE DU FUTUR
INDUSTRIE DU FUTUR
Programmation efficace de grandes pièces
Le logiciel Edgecam offre un meilleur contrôle de la trajectoire de l’outil et une simulation plus précise des processus, ce qui réduit le besoin de faire intervenir des experts dans l’atelier. Source : Hexagon Manufacturing Intelligence
Le logiciel Edgecam offre un meilleur contrôle de la trajectoire de l’outil et une simulation plus précise des processus, ce qui réduit le besoin de faire intervenir des experts dans l’atelier.
Source : Hexagon Manufacturing Intelligence

Les machines-outils 6 axes sont souvent utilisées pour fabriquer des pièces d’un diamètre de 3 m ou plus, notamment des boîtiers de confinement de moteur à réaction qui garantissent la sécurité des passagers, des pièces dans l’énergie ou les applications maritimes. Les outils intégrés dans le logiciel Edgecam d’Hexagon Manufacturing Intelligence sont adaptés à ces machines équipées de deux axes rotatifs sur la tête et d’une table rotative. Ces solutions offrent un meilleur contrôle de la trajectoire de l’outil et une simulation plus précise des processus, ce qui réduit le besoin de faire intervenir des experts dans l’atelier. Les programmeurs peuvent ainsi automatiser la génération de trajectoires d’outils, créer manuellement tous les parcours outil ou de les générer à l’aide d’une combinaison d’outils automatisés et manuels. Le temps de programmation est réduit et la productivité est améliorée grâce à l’optimisation de l’opération de gorge, éliminant les mouvements inutiles de la machine. Ce qui permet de réduire la durée d’un cycle jusqu’à 60 %. En tenant compte de la forme réelle du brut, le logiciel aide les utilisateurs à éviter la génération de trajectoires d’outils trop grandes entraînant un usinage hors matière improductif. Une nouvelle option réduit jusqu’à 75 % la quantité de code de commande numérique en convertissant les segments de ligne en arcs ajustés. Les utilisateurs bénéficient de trajectoires d’outils Waveform mieux ajustées, d’un usinage plus rapide et d’un code plus court qui fonctionne parfaitement sur les anciens modèles de machines-outils. L’utilisateur peut interopérer avec le portefeuille de solutions FAO d’Hexagon Manufacturing Intelligence. Ils peuvent par exemple, tester et optimiser les programmes avec le logiciel de simulation d’usinage NCSimul Essentiel.
www.edgecam.fr

MARCO
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°157
Janvier 2022
En couverture :
La France dispose d’atouts importants dans le domaine de la fabrication additive, mais pour transformer ce potentiel en succès, il faut mutualiser les efforts de recherche. Le Cetim a donc décidé de réunir sous sa houlette les représentants des différentes actions nationales. Ici un exemple de fabrication additive d’une pièce aéronautique chez Safran. Source : Adrien Daste/Safran
En couverture :
La France dispose d’atouts importants dans le domaine de la fabrication additive, mais pour transformer ce potentiel en succès, il faut mutualiser les efforts de recherche. Le Cetim a donc décidé de réunir sous sa houlette les représentants des différentes actions nationales. Ici un exemple de fabrication additive d’une pièce aéronautique chez Safran.
Source : Adrien Daste/Safran

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

INNOVATION
Des marchés, des idées, des produits
Les exploits de la photonique verte

PRODUCTION
Un procédé sous la loupe
Comment maîtriser l’usinage des petites séries

FOCUS ENTREPRISE
Trumpf, le champion des solutions globales

DOSSIER
Fabrication additive : la R&D française se structure

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Sandra Liardon, directrice de Micronora

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF