ROLAND BAILLY
ROLAND BAILLY
Règles nues pour applications exigeantes
Fiables, les systèmes de mesure linéaire à règle nue Heidenhain sont adaptés aux environnements propres, difficiles, sous vide ainsi qu’aux espaces très réduits. Source : Heidenhain
Fiables, les systèmes de mesure linéaire à règle nue Heidenhain sont adaptés aux environnements propres, difficiles, sous vide ainsi qu’aux espaces très réduits.
Source : Heidenhain

L’évolution des technologies, les défis de la robotisation ou la miniaturisation des composants amènent les fabricants à faire preuve d’ingéniosité et à repousser les limites du possible. Les systèmes de mesure linéaire à règle nue Heidenhain sont destinés aux machines ou processus soumis à des exigences strictes en termes de précision de positionnement et/ou de vitesse de déplacement. Ils s’autocontrôlent grâce à un protocole de communication sécurisé qui assure des échanges constants avec son environnement. Il est ainsi possible de "prédire" les pannes afin de sécuriser et fiabiliser tout le processus de fabrication. Ils font leurs preuves dans d’autres applications également, comme les appareils de traitement médical ou les satellites qui ont besoin d’un réglage ultra-précis des émetteurs et récepteurs pour que chacun puisse utiliser son GPS de manière fiable. Ces systèmes de mesure linéaire à règle nue sont constitués d’un support de mesure et d’une tête de lecture qui se déplacent l’un par rapport à l’autre sans aucun contact mécanique entre les deux éléments. Cette absence de frottement évite les erreurs de positionnement lors du déplacement, ce qui se traduit par des mouvements harmonieux, à vitesse lente comme très élevée. Adaptés aux environnements propres, difficiles, sous vide ainsi qu’aux espaces très réduits, ces solutions offrent une grande résistance aux salissures et liquides corrosifs. Et même lorsqu’un dépôt parvient à trouver une place, la technologie de lecture assure une vérification et correction constante des données.
www.heidenhain.fr

PLASTIFORM
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°157
Janvier 2022
En couverture :
La France dispose d’atouts importants dans le domaine de la fabrication additive, mais pour transformer ce potentiel en succès, il faut mutualiser les efforts de recherche. Le Cetim a donc décidé de réunir sous sa houlette les représentants des différentes actions nationales. Ici un exemple de fabrication additive d’une pièce aéronautique chez Safran. Source : Adrien Daste/Safran
En couverture :
La France dispose d’atouts importants dans le domaine de la fabrication additive, mais pour transformer ce potentiel en succès, il faut mutualiser les efforts de recherche. Le Cetim a donc décidé de réunir sous sa houlette les représentants des différentes actions nationales. Ici un exemple de fabrication additive d’une pièce aéronautique chez Safran.
Source : Adrien Daste/Safran

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

INNOVATION
Des marchés, des idées, des produits
Les exploits de la photonique verte

PRODUCTION
Un procédé sous la loupe
Comment maîtriser l’usinage des petites séries

FOCUS ENTREPRISE
Trumpf, le champion des solutions globales

DOSSIER
Fabrication additive : la R&D française se structure

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Sandra Liardon, directrice de Micronora

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF