INDUSTRIE DU FUTUR
INDUSTRIE DU FUTUR
Solution multi-capteurs pour prothèse de genou
Le système biocompatible Followknee est composé de trois capteurs et un accéléromètre. Il facilite le geste chirurgical, le suivi postopératoire et la rééducation. Source : CEA Leti
Le système biocompatible Followknee est composé de trois capteurs et un accéléromètre. Il facilite le geste chirurgical, le suivi postopératoire et la rééducation.
Source : CEA Leti

Le projet FollowKnee est financé par le programme de l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) avec un budget de 24 millions d’euros et réunit 11 partenaires, dont le CEA Leti. Pour limiter les risques liés aux reprises, ce dernier a identifié, mis au point et intégré dans une prothèse de genou, un système biocompatible composé de trois capteurs et un accéléromètre. Ensemble, ils facilitent le geste chirurgical, le suivi postopératoire et la rééducation. Le capteur de déformation basse consommation et l’accéléromètre permettent au chirurgien de positionner avec précision la prothèse et, grâce à un capteur pH combiné à un capteur de température dédié, de détecter précocement les infections. Le capteur de déformation et l’accéléromètre améliorent la détection des descellements/déformations et la rééducation. Les applications envisagées sont les prothèses de genou, de hanche et d’épaule. Intégrés dans l’embase tibiale en titane, les capteurs et l’électronique compactes sont alimentés par couplage inductif. Une campagne de tests mécaniques et fonctionnels est en cours et des études cliniques seront menées avec le CHU de Brest. La fabrication de FollowKnee est réalisée par impression 3D. Une solution de réalité augmentée assiste le chirurgien lors de la pose de ce système.
www.leti-cea.com

MARCO
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°158
Mai 2022
En couverture :
Miniaturisation extrême, réduction du poids et des coûts, meilleures performances mécaniques et respect des contraintes environnementales... Le développement de nouveaux matériaux correspond aux objectifs de nombreuses applications de pointe grâce à leurs propriétés avantageuses et à l’inventivité des chercheurs. Ici l’utilisation des alliages métalliques amorphes 
dans la fabrication additive. Source : Trumpf
En couverture :
Miniaturisation extrême, réduction du poids et des coûts, meilleures performances mécaniques et respect des contraintes environnementales... Le développement de nouveaux matériaux correspond aux objectifs de nombreuses applications de pointe grâce à leurs propriétés avantageuses et à l’inventivité des chercheurs. Ici l’utilisation des alliages métalliques amorphes
dans la fabrication additive.
Source : Trumpf

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

INNOVATION
Des marchés, des idées, des produits
Realmeca, spécialiste polyvalent du sur-mesure

PRODUCTION
Un procédé sous la loupe
La gravure photochimique, une technologie ultraprécise

FOCUS ENTREPRISE
VP Molds, maître de l’infiniment petit

DOSSIER
L’essor des matériaux nouveaux

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Fondation Concorde, Rapport : Réindustrialiser pour décarboner

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF