ROLAND BAILLY
ROLAND BAILLY
Systèmes de positionnement précis et sans entretien
Ces tables de positionnement circulaires à entraînement électrique coaxial sont adaptées aux systèmes de manutention, machines-outils ou équipements de mesure qui requièrent un réglage et un positionnement motorisés. Source : Norelem
Ces tables de positionnement circulaires à entraînement électrique coaxial sont adaptées aux systèmes de manutention, machines-outils ou équipements de mesure qui requièrent un réglage et un positionnement motorisés.
Source : Norelem

Les tables de positionnement circulaires à entraînement électrique coaxial conçues par Norelem disposent d’un système de contrôle numérique qui permet de sélectionner des positions angulaires avec une précision et une répétabilité de l’ordre du centième de millimètre. Elles sont adaptées aux systèmes de manutention, machines-outils ou équipements de mesure qui requièrent un réglage et un positionnement motorisés. Silencieuses, ces tables nécessitent peu d’entretien, et grâce à un logiciel de programmation gratuit, elles peuvent être intégrées de manière transparente dans n’importe quel mécanisme en mouvement. L’engrenage à vis sans fin précontraint fonctionne avec un jeu presque nul et le palier de l’arbre primaire creux offre une précision en rotation maximale. Les câbles peuvent être acheminés à travers le grand alésage de l’arbre creux et, grâce à la bague de positionnement réglable, le point de référence de la rotation peut être réglé à volonté sur la position du composant monté. Disponibles en taille 8 avec un rapport d’engrenage de 40:1 et en taille 12 avec un rapport d’engrenage de 55:1, pour un couple de sortie maximal de 1,2 Nm ou 3,5 Nm, ces tables sont proposées en 18 versions différentes. Les tables rotatives électriques peuvent être achetées avec ou sans moteur et/ou unité de commande et les passages de câbles, comme l’orientation de la commande, peuvent être définies individuellement. Le boîtier et la table circulaire sont en aluminium anodisé, tandis que l’arbre creux est en acier inoxydable. Norelem a également introduit des tables rotatives de positionnement électriques pour des charges élevées, qui répondent aux exigences les plus fortes en matière de vitesse et de précision. Dans ces modèles à conception angulaire, le palier de l’arbre creux et celui de la table rotative sont assurés par un roulement à aiguilles axial. Les tables rotatives pour charges élevées sont disponibles exclusivement en taille 12 avec des rapports de transmission de 10:1 et 45:1, avec un couple de sortie de 3 Nm. Les deux familles de produits sont compatibles avec le moteur pas à pas Nema 17 et peuvent être combinées avec tous les autres systèmes de positionnement de même taille.
www.norelem.fr

PLASTIFORM
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°157
Janvier 2022
En couverture :
La France dispose d’atouts importants dans le domaine de la fabrication additive, mais pour transformer ce potentiel en succès, il faut mutualiser les efforts de recherche. Le Cetim a donc décidé de réunir sous sa houlette les représentants des différentes actions nationales. Ici un exemple de fabrication additive d’une pièce aéronautique chez Safran. Source : Adrien Daste/Safran
En couverture :
La France dispose d’atouts importants dans le domaine de la fabrication additive, mais pour transformer ce potentiel en succès, il faut mutualiser les efforts de recherche. Le Cetim a donc décidé de réunir sous sa houlette les représentants des différentes actions nationales. Ici un exemple de fabrication additive d’une pièce aéronautique chez Safran.
Source : Adrien Daste/Safran

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

INNOVATION
Des marchés, des idées, des produits
Les exploits de la photonique verte

PRODUCTION
Un procédé sous la loupe
Comment maîtriser l’usinage des petites séries

FOCUS ENTREPRISE
Trumpf, le champion des solutions globales

DOSSIER
Fabrication additive : la R&D française se structure

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Sandra Liardon, directrice de Micronora

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF