INDUSTRIE DU FUTUR
INDUSTRIE DU FUTUR
Table de guidage haute précision
Ces tables de guidage flexibles peuvent être utilisées verticalement ou horizontalement et s’adaptent sans peine à la construction de machines, aux applications mécaniques et de métrologie. Source : Norelem
Ces tables de guidage flexibles peuvent être utilisées verticalement ou horizontalement et s’adaptent sans peine à la construction de machines, aux applications mécaniques et de métrologie.
Source : Norelem

Norelem propose une nouvelle gamme de solutions de guidage qui améliore la précision du positionnement dans les opérations de fabrication et de contrôle. Cette dernière inclue des tables de guidage de précision avec des rouleaux ainsi que des tables de guidage à queues d’aronde équipées de vis de réglages micrométriques. Flexibles, elles peuvent être utilisées verticalement ou horizontalement et s’adaptent sans peine à la construction de machines, aux applications mécaniques et de métrologie. Elles peuvent être utilisées dans des secteurs industriels variés comme l’optique, l’agro-alimentaire, l’automobile, le secteur pharmaceutique et la maintenance industrielle. Un des points-clés de cette nouvelle gamme est sa grille modulaire intégrée de trous de fixation qui évite ainsi tout usinage sur les glissières. Cela permet un ajustage précis et rapide, ce qui permet une infinité de possibilités de montage pour les utilisateurs.
www.norelem.fr

SUR LE MÊME SUJET
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
FEMTO
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°157
Janvier 2022
En couverture :
La France dispose d’atouts importants dans le domaine de la fabrication additive, mais pour transformer ce potentiel en succès, il faut mutualiser les efforts de recherche. Le Cetim a donc décidé de réunir sous sa houlette les représentants des différentes actions nationales. Ici un exemple de fabrication additive d’une pièce aéronautique chez Safran. Source : Adrien Daste/Safran
En couverture :
La France dispose d’atouts importants dans le domaine de la fabrication additive, mais pour transformer ce potentiel en succès, il faut mutualiser les efforts de recherche. Le Cetim a donc décidé de réunir sous sa houlette les représentants des différentes actions nationales. Ici un exemple de fabrication additive d’une pièce aéronautique chez Safran.
Source : Adrien Daste/Safran

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

INNOVATION
Des marchés, des idées, des produits
Les exploits de la photonique verte

PRODUCTION
Un procédé sous la loupe
Comment maîtriser l’usinage des petites séries

FOCUS ENTREPRISE
Trumpf, le champion des solutions globales

DOSSIER
Fabrication additive : la R&D française se structure

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Sandra Liardon, directrice de Micronora

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF