ROLAND BAILLY
ROLAND BAILLY
Un capteur radar hyper-précis
La dynamique et la sensibilité de nouveaux capteurs permet de mesurer le niveau des matériaux en vrac qui ne se prêtaient pas auparavant à la technologie radar. Source : Sick
La dynamique et la sensibilité de nouveaux capteurs permet de mesurer le niveau des matériaux en vrac qui ne se prêtaient pas auparavant à la technologie radar.
Source : Sick

Ni la poussière ni les grandes portées de mesure ne constituent un défi pour les capteurs radar LBR SicWave de Sick. Ils couvrent des portées de mesure allant jusqu’à 120 mètres grâce à la dynamique élevée et à l’angle d’ouverture très précis. La fréquence radar est de 80 GHz. Mesurer avec un angle plus serré signifie moins d’interférences dans le retour du signal. La focalisation sur un petit champ de vision est également très avantageuse dans la technologie de mesure radar. Alors que les capteurs radar classiques d’une fréquence de 6 ou 26 GHz ont un angle d’ouverture de 10 à 15 degrés, les 3 degrés seulement de la nouvelle série LBR SicWave le rendent comparable à un faisceau laser. La focalisation facilite sensiblement l’alignement précis du capteur sur la surface du matériau sans avoir à se soucier en permanence des défauts causés par des installations ou des dépôts sur les murs. Le trajet du faisceau focalisé est également beaucoup plus fiable en ce qui concerne la poussière. Pour faciliter l’installation, la mise en service et la surveillance, les capteurs radar LBR SicWave sont équipés d’une interface WPAN qui permet un accès à une distance allant jusqu’à 25 mètres avec une application pour smartphone. La série conçue pour les matériaux en vrac fonctionne de manière fiable dans une plage de température de -40°C à +200°C et à des pressions comprises entre -1 et +20 bars. La large gamme de travail permet d’effectuer de nombreuses tâches différentes avec un seul capteur radar et sans étalonnage complexe. Il suffit de définir l’application et la plage de mesure avec sa distance minimale et maximale par rapport aux matières en vrac ainsi que la plage de valeur DC (la qualité de réflexion des faisceaux radar par le matériau).
www.sick.com

MARCO
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°156
Septembre 2021
En couverture :
Électrique, à hydrogène ou équipée d’une autre motorisation écologique, la voiture du futur bousculera la configuration des usines automobiles. 
Un big bang qui nécessitera de nouvelles solutions de fabrication qui devront marier agilité, flexibilité et automatismes avancés. Ici un pack de batteries fabriqué de A à Z avec les systèmes laser intelligents et en réseau de Trumpf. Source : Trumpf
En couverture :
Électrique, à hydrogène ou équipée d’une autre motorisation écologique, la voiture du futur bousculera la configuration des usines automobiles.
Un big bang qui nécessitera de nouvelles solutions de fabrication qui devront marier agilité, flexibilité et automatismes avancés. Ici un pack de batteries fabriqué de A à Z avec les systèmes laser intelligents et en réseau de Trumpf.
Source : Trumpf

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

INNOVATION
Des marchés, des idées, des produits
Actronika intègre le toucher dans les produits

PRODUCTION
Un procédé sous la loupe
Pour améliorer l’usinage par jet d’eau

FOCUS ENTREPRISE
Tronchet Machines Outils

DOSSIER
E-mobilité : une opportunité pour la fabrication microtechnique

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Daniel Hissel, Vice-Président de l’Université de Franche-Comté et chercheur à l’Institut Femto-ST

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF