INDUSTRIE DU FUTUR
INDUSTRIE DU FUTUR
Un plateau industriel pour la formation 4.0 

Le Gene Haas Center est un espace technologique conçu grâce au partenariat de Haas France avec l’école d’ingénieurs ECAM LaSalle. Cette plateforme de 350 m2 sera un outil pédagogique destiné aux étudiants de l’école ainsi qu’une vitrine permettant à Haas de faire découvrir ses dernières générations de machines-outils à commande numérique (MOCN) et de former ses clients.

Premier centre Industrie 4.0 avec un tel niveau technologique en Europe, le Gene Haas Center d’ECAM LaSalle assurera des formations adaptées aux besoins de l’industrie et à la pointe des évolutions technologiques. Source : ECAM LaSalle
Premier centre Industrie 4.0 avec un tel niveau technologique en Europe, le Gene Haas Center d’ECAM LaSalle assurera des formations adaptées aux besoins de l’industrie et à la pointe des évolutions technologiques.
Source : ECAM LaSalle

Éducation et fabrication avancée font bon ménage. La preuve ? Après la création en 2008 d’Inexo, la première usine-école en France, l’ECAM LaSalle enrichit son parc pédagogique afin d’accompagner la profonde mutation technologique et organisationnelle des entreprises. "Notre école d’ingénieurs souhaitait proposer, sur son campus de Lyon, un lieu d’enseignement regroupant les avancées industrielles 4.0", explique Didier Desplanche, directeur général d’ECAM LaSalle. "Dans le même temps, Haas Automation, premier fabricant de machines-outils aux États-Unis, était à la recherche d’un partenaire universitaire pour créer un centre de formation pour ses clients dans l’Hexagone. La vision et la philosophie de l’école ont su séduire les équipes américaines et c’est ainsi qu’est né le Gene Haas Center d’ECAM LaSalle." Premier centre Industrie 4.0 avec un tel niveau technologique en Europe, il assurera des formations d’ingénieurs adaptées aux besoins de l’industrie et à la pointe des évolutions technologiques. "Ce partenariat inédit repose sur une conviction partagée : favoriser l’émergence de nouveaux talents et former des jeunes aux nouvelles compétences requises face aux enjeux industriels. Ce qui leur offrira le maximum d’opportunités professionnelles à leur sortie d’école", constate Bruno Lea, président de Haas France-Performer CNC. "Plus qu’un centre d’expérimentation, le Gene Haas Center s’intègre dans un scénario pédagogique ancré dans le réel." En fait, il est une véritable PMI sur le campus de Lyon qui permet de concevoir, fabriquer et commercialiser des produits connectés et personnalisés. Le projet s’inscrit dans un ensemble pédagogique 4.0 comprenant aussi un FabLab, un atelier mécanique de prototypage ainsi qu’un atelier "industrialisation et supply chain".

24 heures sur 24 et 7 jours sur 7

Le Gene Haas Center comprend une dizaine d’équipements de dernière génération pour usiner et contrôler des pièces de formes complexes dans des matériaux difficiles à usiner destinés à des industries exigeantes (aéronautique et spatiale, médicale, etc.). Il peut réaliser des petites, moyennes et grandes séries en garantissant un haut niveau de qualité à un coût réduit et des délais courts grâce à des équipements capables de travailler 24h/24h et 7j/7j, sans qu’une présence humaine sur site soit assurée. Pour des raisons de sécurité, l’utilisation des machines sera toujours encadrée par un technicien. Les machines Haas permettront d’explorer de nombreux champs d’innovation et seront des démonstrateurs pédagogiques… "Nous souhaitons former des ingénieurs ayant une vision globale associant des systèmes technologiques complexes et un management des organisations mettant au cœur la relation humaine", insiste Didier Desplanche. "Cette plateforme 4.0, complétée des ateliers qui en font une véritable entreprise de l’industrie du futur, devrait avoir son jumeau numérique dans quelques années. L’inauguration d’aujourd’hui n’est donc que le début d’une longue histoire pour innover ensemble".
www.ecam.fr
www.haascnc.com

MARCO
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°155
Mai 2021
En couverture :
Encore balbutiante aujourd’hui, la fabrication connectée assurera demain des progrès considérables. Des machines capables de réaliser leur propre maintenance, des usines entièrement contrôlables à distance, une production personnalisée et à grande échelle... Ces quelques exemples sont édifiants. Tout cela, et bien plus encore, sont les objectifs de l’usine connectée. Source : CoreTechnologie
En couverture :
Encore balbutiante aujourd’hui, la fabrication connectée assurera demain des progrès considérables. Des machines capables de réaliser leur propre maintenance, des usines entièrement contrôlables à distance, une production personnalisée et à grande échelle... Ces quelques exemples sont édifiants. Tout cela, et bien plus encore, sont les objectifs de l’usine connectée.
Source : CoreTechnologie

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

INNOVATION
Des marchés, des idées, des produits
Un plateau industriel pour la formation 4.0

PRODUCTION
Un procédé sous la loupe
La simulation élimine les erreurs d’usinage

FOCUS ENTREPRISE
Mactech, le champion des solutions globales et personnalisées

DOSSIER
La fabrication connectée, clé de voûte d’Industrie 4.0

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Marc Baret, directeur EMEA de Rockwell Automation

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF