REALMECA
REALMECA
Une solution agile et facile à programmer
Cette technologie robotique modulaire s’installe rapidement et est facilement reprogrammable par les opérateurs afin de s’adapter le plus rapidement possible à un nouveau cahier des charges. Source : Niryo
Cette technologie robotique modulaire s’installe rapidement et est facilement reprogrammable par les opérateurs afin de s’adapter le plus rapidement possible à un nouveau cahier des charges.
Source : Niryo

La solution d’automatisme collaboratif proposée par l’entreprise lilloise Niryo comporte un bras robotisé, des outils de vision, un algorithme d’intelligence artificielle (IA) et une plateforme cloud. Cet îlot robotique est préconfiguré/pré-entrainé au conditionnement fin de chaîne, ce qui assure une installation rapide et une programmation facile. Développé en collaboration avec des industriels, cette technologie modulaire s’adapte le plus rapidement possible à un nouveau cahier des charges. "Le marché a besoin d’une solution robotique plus agile", explique Marc-Henri Frouin, fondateur de Niryo. "Nous travaillons sur cette technologie depuis plus de deux ans et elle sera disponible en usine au dernier trimestre 2021." Niryo recherche des talents voulant rejoindre l’aventure et souhaite recruter 15 nouveaux profils au cours des 12 prochains mois afin de renforcer les équipes à tous les niveaux (développement, production, commerce, marketing…).
www.niryo.com

MARCO
DERNIER NUMÉRO PARU
Micronora informations N°157
Janvier 2022
En couverture :
La France dispose d’atouts importants dans le domaine de la fabrication additive, mais pour transformer ce potentiel en succès, il faut mutualiser les efforts de recherche. Le Cetim a donc décidé de réunir sous sa houlette les représentants des différentes actions nationales. Ici un exemple de fabrication additive d’une pièce aéronautique chez Safran. Source : Adrien Daste/Safran
En couverture :
La France dispose d’atouts importants dans le domaine de la fabrication additive, mais pour transformer ce potentiel en succès, il faut mutualiser les efforts de recherche. Le Cetim a donc décidé de réunir sous sa houlette les représentants des différentes actions nationales. Ici un exemple de fabrication additive d’une pièce aéronautique chez Safran.
Source : Adrien Daste/Safran

ON EN PARLE
Les micro-news de l’industrie

INNOVATION
Des marchés, des idées, des produits
Les exploits de la photonique verte

PRODUCTION
Un procédé sous la loupe
Comment maîtriser l’usinage des petites séries

FOCUS ENTREPRISE
Trumpf, le champion des solutions globales

DOSSIER
Fabrication additive : la R&D française se structure

R&D, PRODUITS ET SOUS-TRAITANCE
L’ENTRETIEN DE MICRONORA
Sandra Liardon, directrice de Micronora

LISTE DES ANNONCEURS

VOIR CE NUMÉRO EN PDF