159-054-001.jpg
Ce système est capable de gérer une large gamme de robots mono ou multi machine. Le JMS 4.0 permet, sur la base d’un historique de production, de planifier la production de pièces et le choix des machines. On peut ainsi determiner le taux d’occupation, la puissance et les vitesses de coupe utilisées et la qualité produite. La stratégie d’usinage peut être améliorée avec la fonction Machining data. Celle-ci utilise le reporting des informations propres à chaque machine (taux de pannes, bris d’outils, espacement de vidange…). Entre période de sous charge ou de forte activité, il permet d’agir sur les variables de production (consommables), la maintenance…
En fonction de types de fabrications et des différentes machines présentes dans l’atelier, on peut choisir les équipements de robotisation et le positionnement de pièces adaptés aux besoins et aux objectifs ainsi que les fonctions de pilotage sécurisé et le suivi à distance de la production.
La vue d’ensemble tient sur quelques écrans.
www.erowa.fr

Hall A2 – Allée 3 – Stand 355

Date de publication : août 2022

Partager cet article
femto 2023

Sur le même sujet

  • mai 2024

    L'ensemble de la chaîne après la coulée de la pièce brute - c'est-à-dire le tournage, le revêtement laser et le meulage ainsi que les propriétés fonctionnelles qui en résultent dans [...]

  • Compacte et entièrement fermée, la fraiseuse ProSys ADV assure des fabrications à grande vitesse. Source : Anderson Europe

    mai 2024

    Compacte et entièrement fermée, la fraiseuse ProSys ADV assure des fabrications à grande vitesse. Source : Anderson Europe Anderson Europe conçoit et fabrique à Detmold, en Allemagne, des machines-outils CNC [...]

  • mai 2024

    Les solutions de rectification d’Emag améliorent la fabrication des engrenages pour la voiture électrique. Ici, sa machine G 160. Source : Emag L’avènement inexorable de la voiture électrique bouleverse la fabrication [...]