159-039-001.jpg
Créée en 1922 et dirigée aujourd’hui par les arrières petites-filles du fondateur, TDS est un acteur de référence du traitement de surface des métaux. L’entreprise a investi 2 millions d’euros en 2021 dans une ligne d’argentage entièrement automatisée qui met en oeuvre un procédé de traitement qui reste rare en France. Ce dernier s’additionne à son savoir-faire historique en étamage, cuivrage, nickelage, zingage. La société a des compétences reconnues en tenue à la corrosion, en dureté et en conductivité électrique pour les marchés de l’équipement du réseau électrique, de l’automobile et du bâtiment principalement. Outre sa propre station d’épuration, TDS bénéficie d’une canalisation dédiée aux produits chimiques vers la station de la métropole lyonnaise. Elle peut ainsi assurer un double nettoyage des eaux et avoir un faible taux de rejet en zone naturelle.
www.tds-traitement.com

Hall A2 – Allée 3 – Stand 319

Date de publication : août 2022

Partager cet article

Sur le même sujet

  • janvier 2024

    La machine ELC 6 assemble les deux moitiés du rotor, avec la manipulation, le préchauffage et l'assemblage des pièces ainsi que le soudage. Source : Emag EMAG LaserTec a mis au [...]

  • janvier 2024

    Ce dispositif de soudage polyvalent met en œuvre une technologie onduleur qui répond à tous les besoins de la fabrication légère, de la réparation et de la maintenance. Source : Esab [...]

  • janvier 2024

    C’est la production mondiale de machines-outils en 2022, soit une augmentation annuelle de 11,9 %. Elle devrait rester stable en 2023, légèrement en dessous du niveau de 2022. Source : [...]