159-030-001.jpg
Le constructeur suisse présente au salon Micronora 2022 son nouveau centre d’usinage 408MTS, une solution qui allie des changements rapides de séries, à la flexibilité et la robustesse des processus. Capable d’assurer toujours ces performances, Willemin-Macodel met en oeuvre une démarche d’ingénierie globale de solutions sur mesure pour ses clients. Mais la société y ajoute une nouvelle dimension : le concept d’usinage simultané. Ce qui permet à cette machine d’assurer jusqu’à 45 % de gains de productivité selon le type de pièce. En développant la nouvelle série 40 présentée en 2021, les ingénieurs de l’entreprise avaient déjà fait des prouesses en y intégrant un magasin d’outils doté de 72 positions, tout en réussissant à diminuer encore un peu les dimensions de la machine. Ils vont aujourd’hui encore plus loin en intégrant une deuxième motobroche sur un deuxième poste d’usinage ainsi qu’un second magasin d’outils dédié. Les deux postes d’usinage indépendants offrent une solution hautement productive sur moins de 3 m2 sans aucune concession sur la qualité de fraisage. En première opération, la motobroche haute performance dispose d’une vitesse de rotation maximum de 42 000 tr/min. En seconde opération, Willemin-Macodel a intégré une motobroche compacte qui permet l’usinage avec une vitesse de rotation jusqu’à 45 000 tr/min. Ce qui offre des performances en fraisage comparables sur les deux postes. Le 408MTS peut être complété de périphériques et options, notamment pour le chargement des barres et le déchargement des pièces, la filtration ou le contrôle en cours de production, par exemple.
www.willemin-macodel.com

Hall A2 – Allées 2/3 – Stand 253/354

Date de publication : août 2022

Partager cet article
femto 2023

Sur le même sujet

  • mai 2024

    L'ensemble de la chaîne après la coulée de la pièce brute - c'est-à-dire le tournage, le revêtement laser et le meulage ainsi que les propriétés fonctionnelles qui en résultent dans [...]

  • mai 2024

    PI propose tous les niveaux d'intégration jusqu'à des combinaisons multiaxes utilisant différentes technologies d'entraînement, notamment le contrôle de mouvement. Source : PI Des composants de précision, un contrôle stable et [...]

  • mai 2024

    Les solutions de rectification d’Emag améliorent la fabrication des engrenages pour la voiture électrique. Ici, sa machine G 160. Source : Emag L’avènement inexorable de la voiture électrique bouleverse la fabrication [...]