La FG-400 NEO permet des temps de coupe rapides avec 
une amélioration allant jusqu'à 33 % sur les tubes carrés en acier doux et les profilés en H sous gaz d'assistance à l'oxygène, et jusqu'à 43 % et 49 % pour les tubes carrés en acier doux et en acier inoxydable, 
sous gaz d'assistance à l'azote.
La FG-400 NEO permet des temps de coupe rapides avec une amélioration allant jusqu’à 33 % sur les tubes carrés en acier doux et les profilés en H sous gaz d’assistance à l’oxygène, et jusqu’à 43 % et 49 % pour les tubes carrés en acier doux et en acier inoxydable, sous gaz d’assistance à l’azote. Source : Mazak

Solution tout-en-un conçue pour offrir une productivité et une facilité d’utilisation maximale, la machine FG-400 NEO de Mazak assure la découpe à grande vitesse de tubes, profilés et matériaux structurels longs. Dotée d’une source « Beam shaping » (à faisceau variable), cette solution peut intégrer plusieurs processus, notamment la découpe 3D, le taraudage, le perçage, le chanfreinage et le fluoperçage. La technologie de mise en forme du faisceau contrôle l’endroit où se concentre la densité de puissance du faisceau laser, améliorant ainsi la vitesse et la qualité de la découpe sur une large gamme de matériaux. Le faisceau laser généré par la fibre a une longueur d’onde plus courte que la technologie CO2 et est beaucoup plus efficace, même sur les matériaux difficiles à traiter tels que le cuivre et le laiton. De plus, il permet de réaliser des assemblages précis. La tête laser 3D se déplace sur un axe X et un axe Y pour assurer la découpe d’une plus large gamme de matériaux, sous n’importe quel angle, avec un haut niveau de précision. Quatre mandrins travaillent simultanément, se déplaçant le long et tournant autour des axes pour éviter la déformation du matériau. Cela garantit un processus stable pour tout type d’épaisseur, ce qui améliore la productivité et réduit les chutes. La machine est disponible en plusieurs configurations avec des unités de chargement/déchargement de 6 m, 8 m, 12 m et 15 m. La source laser fibre réduit significativement les coûts d’exploitation et l’impact environnemental, avec une réduction allant jusqu’à 40 % de la consommation d’énergie électrique à la fois pendant la découpe et en état de veille. De plus, la technologie laser fibre élimine l’utilisation du gaz lasant. La machine est équipée de la CNC FX avec écran de 15 pouces et utilise la suite logicielle CAO/CFAO FX TUBE pour la découpe de tubes.

www.mazakeu.fr

Date de publication : mai 2023

Partager cet article
femto 2023

Sur le même sujet

  • janvier 2024

    La plateforme multitâches (chargement/déchargement, automatisation, robotisation) Cubebox s’adapte à de nombreuses dimensions et poids de pièces. Elle est conçue pour fonctionner en temps masqué et améliorer ainsi la productivité. Source : [...]

  • janvier 2024

    Cette solution de contrôle intelligente, destinée aux centres d'usinage, permet le contrôle qualité en temps réel des pièces fabriquées en série. Les données enregistrées peuvent être visualisées à l'aide des [...]

  • janvier 2024

    ON EN PARLELes micro-news de l'industrieINNOVATIONDes marchés, des idées, des produitsL’essor des micro-machinesPRODUCTIONUn procédé sous la loupeLe soudage par friction-malaxage, un procédé efficaceFOCUS ENTREPRISEALPhANOV, une source d’innovations photoniquesDOSSIERLes solutions intelligentes, [...]