154-003-001.jpg
Selon Lux Research, une équipe de recherche a développé des capteurs à effet piézoélectrique qui imitent le système somatosensoriel humain. Ils ont construit les capteurs en empilant des films flexibles piézoélectriques et piézorésistifs imbriqués. Les capteurs perçoivent les changements de force et les amplitudes en mesurant les variations de déformation de la couche piézoélectrique et la résistivité de la couche piézorésistive. L’analyse des signaux complexes peut révéler les processus de chargement, y compris la direction, la vitesse, l’amplitude et la durée du chargement. La peau artificielle a été un sujet brûlant pour les applications robotiques et médicales. Malgré l’attractivité technologique, le marché est de niche. Les clients doivent évaluer l’évolutivité, le coût et le support logiciel de la technologie tout en envisageant les opportunités de licence.
www.luxresearchinc.com

Date de publication : janvier 2021

Partager cet article

Sur le même sujet

  • mai 2024

    Le partenariat vise l’amélioration des plaquettes Schott RealView utilisées dans la fabrication de guides d'ondes pour les casques de réalité augmentée (RA) et de réalité mixte (MR). Source : Schott [...]

  • mai 2024

    Le système Resin Pumping System de Formlabs améliore l'impression 3D. Il diminue les coûts et réduit de 86 % les déchets d’emballage grâce au remplacement des cartouches standards d'un litre. Le [...]

  • mai 2024

    La station de mesure optique MSA-600-S analyse en temps réel les vibrations et la topographie de surface des MEMS. Source : Polytec La topographie de surface, l'analyse et la visualisation [...]