151-003-001.jpg
Il n’existait jusqu’ici aucune solution industrielle à base de laser pour la découpe des verres épais, comme les dalles de un centimètre d’arête sur lesquelles on peut marcher. Une équipe du département optique et photonique de l’institut Femto-ST (université de Franche-Comté) a mis au point un « sabre laser » qui peut découper au laser du verre d’un centimètre d’épaisseur. Cette solution brevetée utilise des impulsions laser de très forte énergie, extrêmement courtes et focalisées : elles durent chacune une centaine de femtosecondes, soit 10-13 seconde, et atteignent le verre sur un centimètre de long.
Le laser provoque des microexplosions au coeur du verre et la découpe est très nette, ce qui élimine le polissage ou le sablage. Les travaux sont financés par le projet européen Pulsar. Dédié au contrôle des plasmas pour l’usinage par impulsions, ce dernier est doté d’un budget de 2 millions d’euros de l’European Research Council (ERC) sur la période 2016-2021.

Date de publication : décembre 2019

Partager cet article

Sur le même sujet

  • mai 2024

    C’est la densité de robots de la Corée du Sud, la plus importante au monde, suivie par Singapour (730 unités) et l’Allemagne (415 unités). C’est ce que révèle le rapport [...]

  • mai 2024

    Depuis 2018, l’Intelligence Artificielle (IA) s’est avérée être un réel outil d’augmentation de la performance des entreprises. "La révolution est en marche dans toutes les organisations, des plus grandes aux [...]

  • mai 2024

    L’industrie horlogère suisse est spécialisée dans les produits de luxe et occupe, en valeur, le premier rang mondial des pays exportateurs de montres. Source : DFAE L’année 2022 a été [...]