Les chercheurs de Femto-ST ont démontré que les atomes de silicium peuvent dissocier des molécules d’azote à température ambiante et sous des pressions très faibles. Source : Femto-ST
Les chercheurs de Femto-ST ont démontré que les atomes de silicium peuvent dissocier des molécules d’azote à température ambiante et sous des pressions très faibles. Source : Femto-ST

Des chercheurs de Femto-ST viennent de démontrer un nouveau processus à faible empreinte énergétique pour dissocier des molécules d’azote, une étape décisive pour la production décarbonée de molécules à haute valeur ajoutée. La synthèse industrielle de l’ammoniac à partir des molécules d’azote représente 2 % de la consommation mondiale en énergie car cette synthèse requiert des pressions et des températures très élevées (200 fois la pression atmosphérique, 600°C). Le développement de procédés peu énergivores de dissociation des molécules d’azote est un enjeu majeur de la transition écologique. Pour développer ce type de procédés, il est essentiel de comprendre les mécanismes élémentaires qui provoquent la dissociation de ces molécules d’azote. Dans le cadre du projet OVATION, financé par l’agence nationale de la recherche, ChimieParisTech et Femto-ST ont démontré que les atomes de silicium possèdent la capacité à dissocier ces molécules d’azote à température ambiante et sous des pressions très faibles (inférieures à la pression atmosphérique). Ce résultat a été obtenu en utilisant un microscope à effet tunnel (STM). En ajustant les conditions expérimentales, les chercheurs ont démontré que les atomes de silicium pouvaient transférer des électrons aux molécules d’azote et ainsi provoquer leur dissociation. Après avoir réussi à démontrer un nouveau type de dissociation des molécules d’azote, il faut franchir la seconde étape qui consiste à former la molécule d’ammoniac. Ceci nécessite de faire réagir des molécules d’hydrogène dans l’enceinte du microscope STM. Un nouveau défi scientifique pour les membres du groupe nanosciences de Femto-ST…

www.femto-st.fr

Date de publication : janvier 2024

Partager cet article

Sur le même sujet

  • janvier 2024

    Preciprint 3D assure des prestations de sous-traitance de A à Z pour des domaines exigeants comme le médical, le luxe ou l’industrie de précision. Source : Preciprint 3D Spécialisé dans l’impression [...]

  • janvier 2024

    Ce dispositif de soudage polyvalent met en œuvre une technologie onduleur qui répond à tous les besoins de la fabrication légère, de la réparation et de la maintenance. Source : Esab [...]

  • janvier 2024

    La France est le troisième marché de robots de l'Union européenne, après l’Italie et l’Allemagne.Le principal client est l'industrie automobile, avec 22 % des installations en 2022. Source : ABB Plus [...]