156-027-001.jpg
L’utilisation croissante de l’intelligence artificielle exige des capteurs précis, légers, abordables et robustes. Parmi les meilleurs capteurs de laboratoire, ceux basés sur des atomes individuels se distinguent par leur stabilité et leur précision irréprochables, mais la plupart sont encombrants, fragiles et à des prix élevés. Le projet Cryst3 contribuera au développement d’un nouveau matériau dans lequel des atomes alcalins individuels, à des températures microkelvin, sont encapsulés dans le cœur creux d’une fibre optique à cristal photonique. Ils sont entièrement fonctionnalisés, hermétiquement scellés et intégrés à des sources de lumière. Objectif : la mise au point d’un premier prototype de ce matériau. Entièrement opérationnel et personnalisé, ce dernier comportera la conception numérique, la fabrication, le post-traitement et les tests, jusqu’à l’évaluation de l’industrialisation par une société photonique de premier plan. Ce prototype servira de plateforme permettant d’étudier les nouveaux phénomènes physiques attendus qui découlent des atomes froids piégés dans une fibre à cœur creux : ordre spontané et spatial des atomes et émission super radiante découlant de la diffusion collective de la lumière par les atomes. Dans le cadre de ce projet, Alphanov aura pour mission de mettre au point la fonctionnalisation des fibres spéciales. Cette fonctionnalisation comprendra l’adaptation du mode ainsi que l’inscription des réseaux de Bragg. Alphanov sera également le coordinateur des activités de communication, de dissémination et d’exploitation tout au long du projet Cryst3. Le projet est coordonné par Alma Mater Studiorum, Université de Bologne (Italie). Les autres participants sont : l’Université de Limoges, l’Institut Théorique et Appliquée Iota-Supoptique et GLOphotonics en France, l’Université d’Innsbruck (Autriche), Wigner Fizikai Kutatóközpont (Hongrie), l’Université de Modene et Reggio Emilia-UNIMORE (Italie).
www.alphanov.com

Date de publication : septembre 2021

Partager cet article

Sur le même sujet

  • janvier 2024

    Ultra-compacte, rapide et extrêmement précise, la micro-machine à commande numérique Silex développée par Enoveas peut être automatisée grâce au système astucieux Base-X d’ICE Automation. Source : Enoveas La miniaturisation permanente des [...]

  • janvier 2024

    Les constructeurs de machines ont la possibilité de sélectionner la conception et la taille de la boîte de vitesses qui correspondent le mieux à leurs exigences grâce à ces réducteurs [...]

  • janvier 2024

    Robuste et très rigide, dotée de guidages linéaires ainsi que de servomoteurs puissants à haut rendement, la machine FSW-460V de Mazak dispose d’une force de poussée maximale de 14 kN [...]