154-006-001.jpg
Depuis les années 1960, la robotique a participé à la transformation de l’industrie. Aujourd’hui encore, elle présente de vastes opportunités pour gagner en productivité, flexibilité et capacité de personnalisation. La robotique collaborative est l’une d’entre elles. Alors, imaginez que l’opérateur de l’usine du futur travaille avec un robot. En sera-t-il le maître ou l’assistant ? Quel contact physique peut-il avoir avec lui tout en étant en sécurité ? Comment peut-il se synchroniser avec lui ? Comment leur collaboration peut-elle être le reflet d’une complémentarité entre les qualités de l’un et de l’autre ? C’est à ces questions que se propose de répondre cette étude à partir d’avancées technologiques appliquées ou en cours d’application dans le domaine de la robotique collaborative. S’appuyant sur la thèse de Susana Sánchez Restrepo, co-lauréate de l’édition 2019 du Concours Etudiants et Jeunes Chercheurs organisé par La Fabrique, l’étude évoque des résultats de recherche du centre de robotique de Mines ParisTech. L’analyse met en évidence de nouveaux modes d’interaction possibles entre l’humain et le robot collaboratif en distinguant le cas du cobotoutil du cobot-collègue. Elle présente aussi les diverses manières dont le robot collaboratif peut apprendre à travailler avec l’opérateur, grâce à l’intelligence artificielle ou à des interfaces de programmation intuitive. Cette collaboration répond à de multiples enjeux : augmenter la productivité, gagner en flexibilité et améliorer l’ergonomie des postes de travail.
www.la-fabrique.fr
www.pressesdesmines.com/categorieproduit/default-category/hors-collection

Date de publication : janvier 2021

Partager cet article

Sur le même sujet

  • mai 2024

    Grâce à sa géométrie grande avance, la plaquette AddY-axisTurn offre une productivité élevée et l’orientation de l’outil sur l’axe Y permet d’utiliser les deux côtés de l’arête de coupe. Source [...]

  • mai 2024

    Cette machine multitâche fabrique des lots de petite et moyenne tailles grâce à sa conception à deux broches, la vitesse de la broche principale pouvant aller jusqu'à 5 000 tr/min. [...]

  • mai 2024

    PI propose tous les niveaux d'intégration jusqu'à des combinaisons multiaxes utilisant différentes technologies d'entraînement, notamment le contrôle de mouvement. Source : PI Des composants de précision, un contrôle stable et [...]