Les solutions de production qui utilisent une source laser sont de plus en plus prisées dans l’industrie. La preuve : l’affluence qu’ont connu les conférences organisées au parc des expositions de Colmar les 25 et 26 septembre 2019 par le Club Laser et Procédés (CLP) en partenariat avec Irepa Laser, Photonics France et avec le soutien de l’Université de Strasbourg.


151-013-001.jpg
L’édition 2019 a réuni plus de 130 participants provenant d’une soixantaine de sociétés et instituts de recherche ainsi que d’universités, de cinq pays différents. Les sociétés Asulab, BeAM, Gravotech, Institut de Soudure, Laser Components, Leister, Ophir, Precitec, SismaI… étaient notamment présentes. Baptisées « Procédés Laser pour l’Industrie », les conférences de cette année ont mis en évidence les derniers développements dans ce domaine. « Pour réaliser une veille technologique, présenter son expertise, rechercher des partenaires ou encore découvrir les applications laser, PLI Conférences s’est imposé au fil des éditions comme l’événement incontournable du domaine laser« , précise John Lopez, président du CLP.
« Cette édition a été une très belle rencontre avec un chiffre record en termes de participation depuis la création de ces journées dans les années 1990« . Avec toujours le même objectif : réunir la communauté industrielle et scientifique du secteur du laser. Quelques 47 conférences de haut niveau technique, entièrement dédiées aux procédés laser industriels et à leurs avancées étaient programmées à cette édition, structurées autour de cinq sessions thématiques : soudage / assemblage multimatériaux, micro / texturation / surface et intra volume, fabrication additive, contrôle de procédé / mise en forme / déflection / délivrance, nouvelles technologies et composants laser. Les participants ont assisté aux conférences présentées par des noms prestigieux du laser, comme Amplitude Laser Group, Cailabs, Coherent, Fives Machining, Institut Maupertuis, Laserline, Novika, Qiova, Trumpf…

Le laser, un outil industriel incontournable

Plusieurs experts ont fait part de leurs savoir-faire dans le domaine du laser industriel. Luc Leportier de Faurecia a expliqué pourquoi le soudage laser par scanner est une solution intéressante pour les structures et mécanismes de sièges d’automobiles, avec un zoom sur la situation actuelle et les perspectives.
« La micro et nanostructuration laser 3D en volume, fonctions avancées dans les matériaux optiques avec des faisceaux laser ultra-rapides » a fait l’objet de la présentation de Razvan Stoian de l’université de Saint-Etienne.
Rajesh S. Patel de NKT Photonics a expliqué comment passer du micro-usinage aux solutions laser nanoseconde à femtoseconde.
La conférence de Gael Obein du LNE-CNAM a eu comme sujet : « Mesurer l’apparence ; approche optique, visuelle et normative », tandis que Thomas Graf de l’IFSW, Université de Stuttgart (Allemagne) a expliqué pourquoi le laser est un outil universel pour l’Industrie 4.0.
« Les participants ont apprécié surtout le niveau technique des conférences, la qualité des intervenants, les thématiques abordées qui répondent au besoin du marché actuel, la proximité avec la partie exposition, mais aussi la taille humaine de l’événement qui facilite les rencontres et les échanges« , conclut John Lopez. Le CLP donne d’ores et déjà rendez-vous en 2020 pour la prochaine édition de PLI Conférences qui se tiendra du 1er au 2 juillet au palais des congrès de Liège (Belgique). Celle-ci sera organisée par le CLP en partenariat avec le CRM Group, Lasea, Multitel, et Sirris. Avis donc aux amateurs…
www.clp-laser.fr

Date de publication : décembre 2019

Partager cet article
femto 2023

Sur le même sujet

  • janvier 2024

    Usinage laser avec la Kern E3 d’un poinçon de presse en carbure de tungstène pour plaquettes d’usinage avec une précision de ± 3 µm. Source : Kern Microtechnik Spécialiste des équipements ultra-précis, [...]

  • janvier 2024

    Les chercheurs de Femto-ST ont démontré que les atomes de silicium peuvent dissocier des molécules d’azote à température ambiante et sous des pressions très faibles. Source : Femto-ST Des chercheurs de [...]

  • janvier 2024

    Ce logiciel de conversion et de simplification de données CAO 3D intègre de nouvelles fonctionnalités de filtrage pour la simplification ciblée et pointue des corps complexes dans les grands assemblages. [...]