Le FemtoLux 30 est adapté à la fabrication d'écrans plats ainsi qu’au micro-usinage et marquage de matériaux fragiles, tels que le verre, le saphir ou la céramique, ainsi que les différents métaux et polymères.
Le FemtoLux 30 est adapté à la fabrication d’écrans plats ainsi qu’au micro-usinage et marquage de matériaux fragiles, tels que le verre, le saphir ou la céramique, ainsi que les différents métaux et polymères. Source : ESKLA

La source FemtoLux30 d’EKSPLA (distribué en France par Opton Laser International) utilise un système de refroidissement innovant et établit de nouvelles normes de fiabilité pour les lasers femtoseconde industriels. Cette technologie est basée sur le refroidissement direct par réfrigérant offrant des taux de transfert de chaleur plus élevés, une stabilité à haute température, une dimension de petite taille et un faible poids. Les avantages de cette technique par rapport à un refroidissement par eau sont nombreux : système compact facilitant l’intégration, aucun entretien périodique, pas de risque de fuite d’eau causant des dommages coûteux, simplicité de l’installation. Le laser FemtoLux 30 a une durée d’impulsion réglable de < 350 fs à 1 ps et peut fonctionner dans une large gamme de taux de répétition de 1 Hz à 4 MHz. L’énergie maximale de plus de 250 µJ, obtenue lors d’un fonctionnement en mode rafale, garantit des taux d’ablation et un débit de traitement plus élevés pour différents types de matériaux. Le FemtoLux 30 est adapté à la fabrication d’écrans plats ainsi qu’au micro-usinage et marquage de matériaux fragiles, tels que le verre, le saphir ou la céramique, ainsi que les différents métaux et polymères. L’électronique de contrôle facilite le pilotage du FemtoLux 30 et son intégration dans d’autres équipements laser. Sa fiabilité et l’absence de maintenance garantissent un fonctionnement ininterrompu, un ROI rapide et un faible coût de possession pour l’utilisateur.

www.optonlaser.com

Date de publication : mai 2023

Partager cet article

Sur le même sujet

  • mai 2024

    Le Cetim, Institut technologique labellisé Carnot, a créé sur son site de Cluses en collaboration avec l’opérateur de réseaux privés Alsatis, un FabLab 5G industrielle. Ce dispositif est dédié à [...]

  • mai 2024

    Le partenariat vise l’amélioration des plaquettes Schott RealView utilisées dans la fabrication de guides d'ondes pour les casques de réalité augmentée (RA) et de réalité mixte (MR). Source : Schott [...]

  • mai 2024

    La station de mesure optique MSA-600-S analyse en temps réel les vibrations et la topographie de surface des MEMS. Source : Polytec La topographie de surface, l'analyse et la visualisation [...]