155-030-001.jpg
Le projet XPulse, financé par la région Nouvelle-Aquitaine et par le FEDER, regroupe un consortium de médecins, radiothérapeutes, chercheurs et ingénieurs, dont l’objectif est de réaliser un prototype de mammographie X basé sur l’utilisation de lasers intenses. Le défi du projet XPulse consiste à élaborer un système innovant d’imagerie médicale par contraste de phase exploitant des rayons X générés par lasers intenses, pour une application dans la détection précoce du cancer du sein. Ce système devrait permettre un diagnostic fiable et précoce du cancer du sein tout en réduisant les doses de rayonnement reçues par les patientes. Au terme de la troisième année du projet XPulse, les partenaires : ALPhANOV, Amplitude Laser Group, le laboratoire CELIA, la société Imagine Optic et l’Institut Bergonié, diffusent une vidéo du prototype XPulse. Ce dernier dispose d’un système d’imagerie tomographique par contraste de phase et fournit des images 3D du sein qui garantiront une meilleure détectivité des tumeurs et des calcifications. Il intègre une toute nouvelle technologie de radiographie par rayons X générés par des lasers ultra intenses à très haute puissance. Le mammographe, réalisé par ALPhANOV, dispose d’une source laser développée par Amplitude Laser Group : le Magma 25. L’accès à l’imagerie par contraste de phase est désormais possible grâce au système d’imagerie développé par Imagine Optic qui présente un niveau de définition unique.
www.alphanov.com

Date de publication : mai 2021

Partager cet article

Sur le même sujet

  • janvier 2024

    Le logiciel d'impression 3D TruTops Print permet aux utilisateurs d’imprimer des pièces avec des angles de porte-à-faux de 15 degrés sans avoir besoin de structures de support. Les constructions sont [...]

  • janvier 2024

    Les MMT Prismo améliorent leur vitesse et souplesse d’utilisation, tout en réduisant la consommation d’énergie. Source : Zeiss Zeiss poursuit le développement de sa gamme de machines à mesurer tridimensionnelles (MMT) [...]

  • janvier 2024

    Les chercheurs de Femto-ST ont démontré que les atomes de silicium peuvent dissocier des molécules d’azote à température ambiante et sous des pressions très faibles. Source : Femto-ST Des chercheurs de [...]