Mesure tactile du plateau de batterie sur la MMT à bras horizontal 
Pro T. Source : Zeiss
Mesure tactile du plateau de batterie sur la MMT à bras horizontal Pro T. Source : Zeiss

La mesure dimensionnelle traditionnelle doit s’adapter au contrôle des composants du moteur électrique. La solution eMobility de Zeiss comporte ainsi une large gamme d’outils adaptés à ces nouveaux défis avec la possibilité de lier les résultats via ZEISS PiWeb. Ce qui offre aux fabricants un contrôle plus efficace de leur production. Parallèlement au groupe motopropulseur, le châssis du véhicule électrique subit également d’importantes modifications de production. Le plateau de batterie se compose principalement d’un profilé en aluminium soudé complexe. Les plug-in hybrid electric vehicle (PHEV) utilisent fréquemment des constructions en fonte plus petites. La taille du support de batterie en particulier, et donc le grand nombre de propriétés telles que l’ajustement positif, pose un défi pour les cycles de mesure. Et comme il s’agit d’un composant critique pour la sécurité, une inspection à 100 % est requise dans la plupart des cas. La machine à bras horizontal (HAM – Horizontal-Arm Machine) Zeiss PRO T avec scanner laser EagleEye répond à cet impératif. La possibilité de basculer automatiquement entre les capteurs tactiles et optiques au sein d’un même plan d’inspection permet d’accéder aux points de mesure les plus divers et d’effectuer des mesures fiables et reproductibles. Une fois les différentes caractéristiques des composants mesurées, les résultats d’analyse peuvent être illustrés visuellement dans le logiciel d’application et dans Zeiss PiWeb. Le GOM ATOS ScanBox est également bien adapté à la mesure des plateaux de batterie grâce à son haut niveau d’automatisation et à son utilisation de la numérisation 3D à lumière structurée.

www.zeiss.fr

Date de publication : septembre 2023

Partager cet article

Sur le même sujet