Mike Horn, cofondateur d’Inocel, présente la pile à combustible forte puissance Z300 qui pèse moins de 100 kg pour un volume de 110 litres d’hydrogène embarqué. 
Source : France Hydrogène
Mike Horn, cofondateur d’Inocel, présente la pile à combustible forte puissance Z300 qui pèse moins de 100 kg pour un volume de 110 litres d’hydrogène embarqué. Source : France Hydrogène

Acteur majeur de la décarbonation avec sa pile à combustible révolutionnaire Z300, Inocel a annoncé la création de son usine de production en grande série à Cravanche (Belfort), dans les anciens locaux d’Alstom. D’une puissance de 300 kilowatts, cette pile pèse moins de 100 kg pour un volume de 110 litres d’hydrogène embarqué. Sa densité de puissance est supérieure à 5,5 kilowatts par litre. « Ce niveau de puissance est, pour un poids et un volume donné, trois fois supérieur aux standards du marché », assure Jules Billiet, directeur général d’Inocel. L’invention d’Inocel vise trois marchés : la production d’énergie stationnaire, la mobilité lourde (bus, camions, engins de chantiers…) et le marché maritime. L’entreprise va investir dans cette usine 50 millions d’euros pour créer une première ligne de production. Elle pourra bénéficier d’un accompagnement financier de 8 millions d’euros grâce à la mobilisation d’aides publiques par l’Etat et la Région en complément d’un accompagnement par le fonds Maugis. Elle espère fournir ses premières piles dès 2024 et vise une production de 30 000 unités en 2030. Pour ce faire, Inocel recrutera plus de 150 personnes d’ici 2024, 700 personnes d’ici 2030. « L’implantation d’Inocel à Belfort représente une opportunité majeure pour renforcer l’écosystème hydrogène régional et créer de nouveaux emplois sur notre territoire », s’est réjouie Marie-Guite Dufay, Présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté. « Nous sommes sur un projet hors norme. Inocel va amener une brique XXL pour la souveraineté française et européenne dans le domaine de l’hydrogène. »

www.inocel.com

Date de publication : septembre 2023

Partager cet article

Sur le même sujet

  • septembre 2023

    Mesure tactile du plateau de batterie sur la MMT à bras horizontal Pro T. Source : Zeiss La mesure dimensionnelle traditionnelle doit s’adapter au contrôle des composants du moteur électrique. La [...]

  • septembre 2023

    Le projet LAMIPoC identifiera une méthode plus rapide et moins coûteuse pour la production de masse des dispositifs microfluidiques. Source : OSF Plastic L’objectif du projet collaboratif LAMIPoC (Laser Assisted MIcrofabrication [...]

  • septembre 2023

    Les utilisateurs bénéficieront des systèmes Renishaw de palpage 5 axes, du système tactile 5 axes PH20 et du système de mesure d'atelier Equator associés à la plateforme logicielle X4 de [...]